Essais

Résultats


Après le 250 du même nom ("Homme de la ville"), la firme de Hamamatsu récidive en proposant un scooter plus puissant de 400 cm3.

La première Suzuki Bandit de la lignée (1995-2001) est sans doute la plus délurée. Très onéreuse à l’entretien, cette 400 peut aussi faire exploser le budget en cas de nécessité d’une réfection (...)

Les gros scooters permettent d’effectuer des trajets urbains et interurbains dans de bonnes conditions, puis de ranger son équipement dans le coffre. Le Yamaha 250 Majesty 2000 renforce encore les arguments qui ont fait (...)

Occasion Avec sa taille de guêpe et son petit mono bien sage qui démarre au pouce, la Honda 250 NX (1988 - 1998) fait merveille dans les villes encombrées.

Enfin le trail léger, sportif et pêchu que tout le monde motard attendait ! Aussi à l’aise en spéciale d’enduro que sur les trajets quotidiens en ville. A l’usage, le 350 cm3 fait souvent jeu égal avec le 650 cm3 de la gamme. (...)

La vraie sportive qui fume, c’est elle. Dernière représentante des moteurs sans soupapes dans sa catégorie, elle distille des sensations uniques aux amateurs de zone rouge. Car il faut la chatouiller en permanence pour (...)