Sujet

Nicolas
le 7 janvier 2010 à 22:03

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Dans son édition du jeudi 7 janvier, Le Parisien annonçait de 4 350 à 4 400 tués sur les routes françaises en 2009, en hausse par rapport à 2008. Quelques heures plus tard, les services du secrétariat d’État aux Transports rectifiaient le tir, annonçant 4 262 décès en 2009, soit 13 de moins qu’en 2008. Le gouvernement échappe ainsi de peu à un résultat catastrophique…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 12 février 2010 à 17:16

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Comme il n’y a pas d’accès contradictoire aux chiffres originaux ainsi qu’à leur genèse puisque tout est sous le contrôle des forces de l’ordre et du ministère, de toute évidence le doute sera toujours attaché à leur publication. On appelle cela de la manipulation ou, à d’autres époques ou dans d’autres états, de la PROPAGANDE.

A mon humble avis, la meilleure stratégie est de démontrer que ces chiffres ne sont pas le reflet de la réalité, que leur genèse est entachée d’irrégularités et d’oublis (volontaires ?) qui les décrédibilisent et les rendent donc inutilisables.

Si l’union des FFMC+FFM+Codever est enfin une bonne nouvelle, je pense que seul un élargissement de l’ensemble des assos d’usagers (y compris automobilistes) pour faire front commun et dénoncer ces conneries et les politiques qui en découlent peut obliger le gouvernement à changer les choses.

A défaut, on pourra chaque année continuer à pleurer à la publication des statistiques et devant les décisions qui en découlent ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 janvier 2010 à 18:34

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Hi Hi Hi, trop drôle, attendre du bon sens de la part de ce mec là.....à moins que ce ne soit le fait de rouler à droite qui l’ait perturbé, ah.ah.ah.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 janvier 2010 à 20:47

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

merci de tes précisions...J’étais parti dans une autre direction : mauvais temps, plus d’accidents...Alors qu’il fallait comprendre : mauvais temps, personne ne roule...C’est peut etre pour ça qu’en décembre, ca été bon...Sauf pour Frédéric Mitterand qui a déclaré ne plus vouloir rouler en scooter en 2010...Alors qu’il lui aurait suffit de ne pas le sortir quand la route est verglacée. Question de bon sens...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 janvier 2010 à 15:38

4000 morts en 2009

en baisse de 500 par rapport à 2008 (4500)
le chiffre le + bas depuis ...1950
pour 83 millions d’habitants

- Pas de radars fixes
- radars mobiles réglés "haut" officiellement pour attraper les chauffards genre +70 en ville
- des autoroutes à vitesse modulée (120 en zone urbaine, libre sur les belles sections ...)

- mais aussi des gens qui savent conduire vite sur autoroute sans agressivité
- une certaine "discipline"
- beaucoup de grosses cylindrées ...

Vous avez reconnu l’Allemagne

Comment ils font ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 janvier 2010 à 05:45

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

non scooter,la correction se fait dans l’autre sens. Paradoxalement, il y a bien moins de morts quand les routes sont enneigées que par beau temps. D’une part, parce que finalement, les Français ne sont pas si cons : quand il y a de la neige, ils ralentissent, donc les accidents sont moins graves. Et d’autre part, parce que ce genre de conditions diminue le trafic, les usagers de la route limitant leurs déplacements au strict minimum.

Les petits accidents dont tu parles étant au final de simples accrochages, il ne sont pas repertoriés, car les forces de l’ordre ne les constatent pas

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 22:41

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Ce qui est le plus navrant ; c’est qu’aucun pseudo-journaliste de la presse quoditienne n’a relevé les incohérences des propos gouvernementaux (morts à 30 jours ...) !
La presse est libre, libre d’être aux ordres ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 22:03

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Fred, explique moi. Je croyais que les variations saisonnières permettaient le contraire, a savoir de prendre en compte le fait que sur route mouillée ou gelée, il y a moins d’adhérence, donc plus d’accidents. Et que, l’accidentologie étant plus importante, la DSCR la pondérait par un coefficient lié à la saison...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 12:48

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Moins d’accidents sur les routes, c’est facile (en théorie) : il conviendrait de diminuer le dombre de crétin(e)s et de maladroit(e)s au guidons et au volants !
...et (de fait) le nombre de gens autorisés à conduire. Mais ce n’est pas la direction que prend le gouvernement => objectif accessible en terme de diminution du nombre de tués, mais perte assurée de rentrées conséquentes d’argent, et ça c’est hors de question.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 10:47

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Cette stabilisation du nombre de tués montre que malgré une répression accrue et de plus en plus de radars ça ne change pas grand chose.
Et encore les chiffres officiels sont quelque peu malhonnêtes car ils ne prennent pas en compte l’augmentation du nombre de véhicules en circulation.
L’objectif des 3000 tués est irréaliste s’il ne s’accompagne pas de campagnes d’information des usagers sur les vrais comportements à risque, et en particulier de l’inattention. Il y a également beaucoup à faire au niveau des infrastructures, de la signalisation, de leur entretien, de leurs améliorations (suppression de points noirs connus.
A quand un Controle technique des infrastructures ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 10:15

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

Pffff.....il me semblait que statistiquement, on comptait les morts sur la route à date de l’accident + 1 mois pour inclure les décédés des suites de leur blessures, donc logiquement le chiffre définitif ne peut être connu qu’après janvier 2010.

Enfin, au delà de cette comptabilité morbide.....ce qui est clair, c’est que cela stagne, on ne progresse plus, et la bonne question, c’est d’abord pourquoi ?....avant comment faire ?

Évidemment, les aficionados de l’expéditif, campant sur leurs certitudes, ne se (re)poseront pas la première question, ce qui permettra de s’entêter avec les mêmes réponses que depuis de longues années.....alors même que l’on ne peut plus si l’on est intellectuellement honnête, qualifier celles-ci de "solutions".

Il serait grand temps que Monsieur le PR Nicolas Sarkosy, s’il tient réellement à atteindre les objectifs qu’il a lui-même fixés, applique une maxime bien connue des ces amis dirigeant de grandes entreprises, à la prévention routière et autres associations contre la violence routière, à savoir, "si vous n’êtes pas la solution, c’est que vous faites partie du problème".

De fait, la réversion des subventions accordées à ces nullissimes à d’autres organismes, comme l’AFDM, afin d’offrir encore plus de stage de formation et perfection à la conduite de 2RM, à coût moindre, serait sûrement bienvenue.

On peut toujours rêver, c’était mon billet pour la nouvelle année, et ces propos n’engagent que l’auteur.

A bon entendeur.

JM

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 09:58

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

De même, les chiffres du nombre de mort n’est jamais exprimé en pourcentage du nombre du véhicule en circulation, et pour cause, si cela été fait ainsi, on constaterait que le pourcentage baisse, du fait que le nombre de véhicule en circulation augmente (avec la population).

Un pourcentage en baisse, cela ne justifierait pas le cout des radars fixes..

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 janvier 2010 à 05:05

Accidents : effet d’annonce sur les chiffres 2009

et surtout, ces chiffres ne sont pas "corrigés des variation saisonnieres". Autrement dit, le gouvernement utilise le temps pourri du mois de décembre pour avancer de bons chiffres, qui seront nettement moins bons une fois la météo prise en compte

Répondre à ce message
Publicité