Sujet

Fabien
le 7 juillet 2009 à 12:23

Le premier radar feu rouge flasherait-il trop ?!

Depuis le 3 juillet 2009, le premier radar feu rouge est en fonction dans dans le 7e arrondissement de Lyon. Le système fonctionne à la perfection, peut-être un peu trop même...

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 8 juillet 2009 à 12:30

Le premier radar feu rouge flasherait-il trop ?!

Si je comprend bien, un vélo qui s’avance trop devant une voiture à l’arrêt, fait déclancher le système, comme le vélo ne dispose pas de plaque, c’est donc le véhicule disposant d’une plaque d’immat qui sera flashé, et ce même si celui ci et bine positionné !!!
Oui , Non , mon raisonnement est-il correct ?
Cela marche aussi pour un scooter 50 cc sans plaque ou une mobylette.
Et nous motard dans les grandes villes, nous nous avançons pour remonter la file au feu rouge, non ?
Cela déclanchera la photo aussi !!
Je comprend mieux l’intérêt de l’égaliser la remonté de files ...
C’est le piège !!
VVVVVVVV

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 juillet 2009 à 10:24

Le premier radar feu rouge flasherait-il trop ?!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 19:18

Le premier radar feu rouge flasherait-il trop ?!

Et ou il est exactement ce pu.... de radar de me...?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 17:26

Le premier radar feu rouge flasherait-il trop ?!

Ah ben voila ! Je saivais bien que je n’avais pas posé une question idiote :

"question idiote : je suis arrêté au feu (qui bien entendu est rouge). Une ambulance arrive derrière moi. Pour lui permettre de passer, je m’avance de quelques mètres et donc je "grille" le feu ! Vais-je être photographié ? Aurais-je la possibilité de contester ? Comment prouver ma bonne foi ?"

J’ai posé cette question en réaction à la dépêche qui annonçait la mise en place de ce radar d’un nouveau genre.

La machine vient de répondre ...

Répondre à ce message
auteur
Greg

le 7 juillet 2009 à 17:05

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

Certes, il y a une marge entre approximation et désinformation, mais je n’oublie pas qu’au sein des forums sur le Net, les termes employés peuvent souvent être excessifs. Je ne me formalise donc pas :)

Quant à la précision concernant les conducteurs flashés à tort, je pense que cette phrase est suffisamment éloquente : « Dans le cas contraire, ils devront s’acquitter de 135 euros d’amende et perdre quatre points sur leur permis. »

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 16:58

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

Si la première version de l’article était imprécise, pour la désinformation regardez plutôt du coté de la Sécurité Routière.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 16:35

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

peut-etre,mais entre article approximatif, et désinformation, il y a une nette différence.

D’ailleurs,il aurait pu etre utile à la fin de l’article de rappeler que si les conducteurs ont été flashés à tort, ils l’auront quand meme dans le c..

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 14:16

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

Sauf erreur de comprehension le second cliché sert a contester le franchissement du feu en cas d’urgence je crois...

Apres si une ambulance est derriere moi avec la sirene en fonction que je dois me décaler de 50 cm afin de l’aider a passer... dois-je encourir de me faire flasher et contester par la suite ou bien ne pas bouger et vivre ma vie tranquillement ? Telle est la question...

Pour rappel (source motoservices) :


Le feu rouge impose l’arrêt sans possibilité de discussion Article R412-30 du code de la route. Un feu rouge non respecté implique une amende de 4e classe (135 €), un retrait de 4 points et jusqu’à 3 ans de suspension de permis.

Le feu jaune appelé communément "feu orange" est un feu d’arrêt Article R412-31 du code de la route. Il impose donc au conducteur de s’arrêter et ce contrairement à ce que beaucoup de gens affirment et croient. A cette règle peut exister une exception "discutable" si le conducteur trop près du feu ne peut s’arrêter en toute sécurité. Il convient de tenir compte de la distance du véhicule suiveur, de la distance d’arrêt nécessaire (à 50 km/h il faut environ 30 mètres sur route sèche, en fonction de l’état des pneus, des amortisseurs et des freins). Le non respect de cette règle implique une amende de 2e classe (35 €). Etre verbalisé à l’orange est donc légal si le conducteur ne démontre qu’il était dans l’impossibilité de s’arrêter en toute sécurité.

Le feu vert autorise le passage du véhicule à condition que le conducteur ne risque pas de bloquer l’intersection (amende de 4e classe 135 €).

Répondre à ce message
auteur
Greg

le 7 juillet 2009 à 14:15

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

Non fred, je ne pense pas que ce soit le fabricant des radars qui s’exprime ! Et mathieufra n’a pas complètement tort : la dépêche manquait de précision. Un peu de nuance, nécessaire, a été ajoutée au texte.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 13:49

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

tiens, serait-ce le fabricant du radar qui s’exprime ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 13:30

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

oui effectivement il y a un second cliché, l’article est extrêmement mal rédigé et peu documenté. de la désinformation indigne d’un tel magazine

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 juillet 2009 à 12:54

Le premier radar feu rouge flashe un peu trop

je croyais qu’il y avait un second cliché pour voir si la voiture s’était oui ou non arrêtée...

Répondre à ce message
Publicité