Sujet

David Anser
le 4 août à 12:01

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

Barbara Pompili, la nouvelle ministre de la Transition écologique, a fait part de son souhait d’adapter les vignettes Crit’Air qui, dans leur définition actuelle, ne seraient pas « complètement adaptées à la réalité de nos besoins ».

Lire l'article
Tous les messages

Lonewolf

le 21 août à 15:57

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

En ce nouveau millénaire, nous aurons donc inventé une nouvelle forme de facisme : le facisme vert...

Répondre à ce message

Anonyme

le 6 août à 14:31

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

Bonjour,

"la réalité de nos besoins ?...
C’est qu’on nous lâche la grappe, madame Pompelair !

Répondre à ce message

Valentin

le 6 août à 12:08

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

Ah, la fameuse révision de la Crit’Air... Je sens le truc démagogique qui va sortir du fin fond du bureau d’un technocrate qui aura voulu se faire mousser, sans tenir aucunement compte de la réalité !

Une chose qui pourrait être bien cependant, c’est de prendre en compte le niveau de CO2 pour les voitures et pas uniquement la norme Euro. J’ai en effet toujours du mal à comprendre comment on peut être Crit’Air 1 dans la dernière Ferrari, Porsche ou BMW série 6 alors qu’elles rejettent 4 fois plus de CO2 qu’une Twingo de 2002, qui elle est mise au ban de la société écolo-verte en trottinette électrique parce qu’Euro 3 ou 4.
Ah mais oui, suis-je bête, faut pas les fâcher ces gens-là, des fois qu’ils aillent payer leur taxe d’habitation ailleurs...

Pour la moto, quel que soit le taux de CO2 il sera de toute façon moins élevé dans l’absolu qu’une voiture pour le même parcours. Mais ceci n’est pas entendable en haut lieu malheureusement.

Répondre à ce message

Joe Bar

le 5 août à 19:18

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

Mouais... Typique du bois dont on fait les langues !

Je subodore 3 trucs qui s’avancent en loucedé :

- le premier, c’est l’introduction d’une dose de CO2 dans le calcul de la classification... rien à voir avec la pollution, mais ça remet 3 sous dans la machine à terrasser le réchauffement climatique...

- le deuxième, c’est une petite astuce pour faire passer la pilule du surclassement attendu des diesels récents en vignette 1 ( - comment, vous n’y pensez pas, mais c’est une honte ! - mais non, c’est normal, ces moteurs sont désormais aussi vertueux que les essences, et puis regardez attentivement, on a achtement durci le bazar pour pas mal de véhicules)...

- le troisième, c’est un coup de Jarnac potentiel pour nos grosses cylindrées ; la Panigale à 200 ch va devenir la Pani...galeuse de nos green/smart/boboïdes cities !

Répondre à ce message

Nikopol

le 4 août à 19:29

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

On continue donc avec le green washing. Pas étonnant avec une nénette qui vient du parti pseudo-écologique EELV, qui fait alliance avec les libéraux et promeut la « croissance verte », ce alors que c’est un non sens : écologie et croissance économique sont incompatibles.

Concernant les vignettes CrétinAir et les ZFE, outre le fait que c’est socialement inacceptable parce que ça impacte d’abord les plus modestes, s’occuper de la pollution localement sans se préoccuper de la pollution globale revient à appliquer un pansement sur une jambe de bois.

On jette (enfin, on délocalise) des véhicules plus ou moins anciens qui sont pourtant toujours aptes à remplir leur fonction et on oblige les gens à acheter des bagnoles neuves prétendument moins polluantes (moi je dirais déjà « polluantes différemment ») : mais quid du bilan écologique de leur constructions ?

Répondre à ce message

FRED

le 4 août à 16:55

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

c’est surtout que dans la vallée de l’arve, 70% des émissions de particules fines sont dues au chauffage au bois. On notera d’ailleurs que les foyers ouverts vont y être interdits à partir de janvier 2022, mais qu’on prévoit déjà de nouvelles contraintes avant même que celles déjà décidées soient mises en place et évaluées...

Répondre à ce message

PENIBLE

le 4 août à 13:54

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

Connaissant la problématique de la vallée de l’Arve, ça m’étonnerait que les autorités soient zélées à appliquer une telle réglementation sur l’autoroute qui la remonte, vu la quantité d’épaves roulantes poids lourds immatriculées dans tous les pays d’Europe qui s’y suivent pare choc contre remorque à longueur d’année au juteux bénéfice du libéralisme européen...

Répondre à ce message

FRED

le 4 août à 12:31

Bientôt des vignettes Crit’Air plus sévères (et, à coup sûr, de nouvelles ZFE) ?

"BFMTV croit savoir que la puissance du véhicule pourrait éventuellement rentrer en ligne de compte dans les paramètres d’attribution de telle ou telle Crit’Air" : ce qui démontre bien qu’ils sont dans l’idéologie ce dont on ne pouvait douter en attendant Pompili expliquer sur France Inter que l’EPR est une gabegie, alors qu’on a dépensé 6 fois plus dans l’éolien et le photovoltaïque de façon totalement inutile.

Répondre à ce message