Sujet

Eric
le 25 juillet à 18:28

Du coup, ils ont homologué le radar double face…

À ne pas confondre avec le radar double sens (qui surveille simultanément les deux sens de circulation) le radar « double face » prend une photo de l’avant, puis de l’arrière du véhicule en excès de vitesse. D’aucuns l’ont annoncé comme l’arme absolue contre les motards puisqu’il flashe aussi par l’arrière. En réalité, c’est au contraire les conducteurs de véhicules à 4 roues qu’il permet de mieux incriminer … Explication.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
motarddu69

le 6 septembre à 10:00

Du coup, ils ont homologué le radar double face…

Existe t’il une étude sérieuse sur le sujet : radar/mortalité sur la route.La réponse est non et il n’en existera jamais car les autorités concernés connaisse la réponse. Ce qui sauve des vies, c’est le comportement des conducteurs et la sécurité passive des véhicules. On s’attaque à la vitesse en majorité or la vitesse est souvent un facteur aggravant en cas d’accident mais rarement la cause. Les véhicules des années 70 ne laissaient aucune chance à un conducteur s’écrasant sur un arbre à 50 km/h, aujourd’hui avec la déformation du châssis calculé par crache test la cellule de survie indéformable, la ceinture de sécurité qui se tent et le volant qui se rétracte, les airbags , un choc à 90 km/h ne tue plus dans la majorité des cas. Le système de répression dans lequel l’état est rentré n’est plus accepté par la population à par quelques intégristes (Mme Pérruchon et consors) car plus respectable et plus crédible. Plus de 90 pour cent des PV automatiques sont envoyés pour une vitesse dépassée de moins de 10 km/h c’est pas ce que l’on peut appelé de dangereux chauffards mais monsieur ou madame tout le monde qui rentre du travail ou autre et qui n’a pas les yeux et l’attention collés sur le compteur et c’est tant mieux pour la vraie sécurité routière. Depuis la nouvelle politique routière de Chirac on n’a rajouté 1- le permis à point,2- les radars, 3- le retrait du permis blanc 4- les nouvelles limitations de vitesse 5- des sanctions plus dures en terme de suspension et retrait 6- des contrôles techniques plus dures 7- des radars mobiles 8- des radars "zone" . a bon entendeur.

Répondre à ce message
auteur
Phiphi

le 5 septembre à 22:14

Du coup, ils ont homologué le radar double face…

c’est vrai et je l’ai également constaté on ne voit plus de police sur les routes. Les radars ont remplacé le gendarme. La route est devenue une pompe à fric. La sécurité n’est pas une priorité et se n’est pas en verbalisant à tout rompre que l’on résoudra le problème de la sécurité sur la route. En ce qui me concerne, j’ai décidé de ne plus mettre les roues en France. J’ai déjà suffisamment renfloué le trésor français. Stop à la connerie.

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 29 août à 22:45

Du coup, ils ont homologué le radar double face…

Vous vous rappeler de l’idée qui avait germé dans certains esprits retors, de rendre payantes certaines routes nationales ? Ca avait soulevé un tollé que la démagogie électoraliste ne pouvait pas écraser.
.
...Ne pouvait pas écraser, mais ils l’ont ré-inventé, et cette fois-ci ça marche.... La preuve : les recettes des radars sont intégrées aux budgets prévisionnels des collectivités territoriales ! C’est tout simplement du péage caché.

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 20 août à 08:47

Du coup, ils ont homologué le radar double face…

Oui c’est d’ailleurs assez inquiétant : l’informatisation , l’automatisation , la rationalisation et la simplification des protocoles étaient censées alléger et faciliter le travail des policiers afin d’assurer davantage de présence sur le terrain et c’est exactement l’inverse qui se passe : on n’a jamais vu aussi peu de personnels sur le bord des routes (en dehors des grosses opérations de communication/intox au moment des grands départs...) et jamais vu autant de radars .... Sans compter la ou les sociétés privées qui vont aussi faire leur boulot dans les voitures radars mobiles.... Nous mentirait-on ???

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 août à 07:49

Du coup, ils ont homologué le radar double face…

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en France nous sommes équipés.
Sauf que la politique du "tout radar" ,depuis quelques années, montre ses limites en terme de sécurité routière comme l’avait d’ailleurs annoncé la FFMC il y a maintenant 10 ans.
La sécurité rentière, elle, fonctionne à plein régime.
Sur nos routes, il devient beaucoup plus courant de rencontrer un radar qu’un fourgon de gendarmerie avec 4 ou 5 gars faisant des contrôles et de la prévention. Normal, les suppressions de postes dans la fonction publique on aussi touché gravement les forces de l’ordre.

Répondre à ce message
Publicité