Sujet

Eric
le 16 mai à 16:47

Les voitures-radar privatisées tomberont-elles sous le coup de l’illégalité ?

Dans une note de mars 2017, publiée aujourd’hui par nos confrères du Canard Enchaîné, le ministère de l’Intérieur mettait en doute la légalité de l’externalisation de la gestion des voitures-radars embarquées, autrement dit la privatisation des voitures-radar.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 19 mai à 13:23

Les voitures-radar privatisées tomberont-elles sous le coup de l’illégalité ?

y-t’il un juriste dans le tuyau ???
Je crains que ce ne soit un peu plus complexe pour les amendes au stationnement :

il me semble que c’est du ressort des pouvoirs judiciaires du maire, et donc limités localement.
Cela ne l’affranchit pas d’un appel d’offre conformément à la législation.
A mon sens, si ce devait être répréhensible, ce serait plus du fait de prêt de main d’oeuvre illégal - voire de travail dissimulé, ce ne serait pas la première fois.
Je suis, en revanche vachement plus inquiet, parce que opacité totale, sur les vidéo-verbalisations qu’on voit se développer partout où la vidéoprotection (le Big Brother d’Orwell) est devenue l’α et l’ω de la sécurité publique (qui n’est en réalité que la "gestion de l’insécurité publique".
Mais bon, vu la mobilisation nationale (toutes catégories "citoyennes" confondues) contre les différentes mesures à la noix de ces grand démocrates au pouvoir...
Si vous avez un livret A laissez le tomber.
Achetez des actions sur les mouchoirs en papier...
Le cours de la vaseline est en chute libre...
On se demande encore pourquoi...
Barbe Noire

Répondre à ce message
auteur
Ternet

le 19 mai à 10:23

Les voitures-radar privatisées tomberont-elles sous le coup de l’illégalité ?

Dans la même logique, les sociétés privées qui collent des amendes au stationnement sont-elles légale ?

Répondre à ce message
Publicité