Sujet

David Anser
le 5 septembre à 15:31

1 million de miles en Honda Goldwing

Al Zahrt s’est offert une Goldwing en 1976, 1 an après la présentation du modèle Honda. L’homme qui tient une concession dans le Wisconsin, au Nord des Etats-Unis, n’a jamais changé de machine. Il a parcouru 1 million de miles (1,6 million de km) à son guidon. Un essai très longue durée.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Collec

le 14 septembre à 12:18

1 million de miles en Honda Goldwing

Ta Dominator de ’93 PEUT rouler dans Paris, comme j’y roule quotidiennement en Deauville ’98. Pis c’est pas non plus ma GPZ de ’82 ou ma Voxan de ’99 qui vont arrêter de rouler parce que des écolos intégristes l’ont décrété, au mépris d’abord des moins fortunés, et en négligeant l’aspect fluidifiant de la circulation du deux-roues ! OUI je risque la prune, mais là c’est une affaire de convictions !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 septembre à 19:40

1 million de miles en Honda Goldwing

@Lonewolf : je suis d’accord avec toi ! Je roule sur plusieurs moto, dont une Honda Dominator 650 de 1993. Elle aura 25 ans dans quelques mois et me donne toujours beaucoup de plaisir... Mais bon, c’est vrai que la nouvelle Africa Twin me tente bien : elle fait plus du double de chevaux, a une belle gueule, l’ABS (et elle peut rouler à Paris, elle !).

Mais si j’essaye d’être lucide, la nouveauté est attirante, les articles dans les magasines font leur petit effet et donnent envie de rouler sur un truc "à la mode". L’humain est ainsi fait et le système amplifie ses faiblesses pour nous pousser sans cesse à plus consommer, nous promettant du rêve, de la puissance, etc.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 13 septembre à 19:29

1 million de miles en Honda Goldwing

Lonewolf, me concernant, je t’ai parfaitement compris. Oui, le motard aime changer régulièrement, et oui, certains ont l’air de croire qu’une moto est morte passé 30000 km. Mais ils ne les mettent pas à la ferraille, elles sont revendues, pour faire le bonheur d’autres propriétaires, qui les revendent à leur tour quelques temps plus tard. Et ainsi de suite....jusqu’à ce que l’un d’entre-eux chute, et qu’elle coute trop cher à réparer. Ou même qu’une simple panne soit hors de prix.
Prenons l’exemple de la moto qui est le sujet de l’article. Imaginons qu’il a roulé de façon régulière pendant ces 40 ans. Grosso modo, il change le moteur tous les 400 000 km, et tous les 10 ans. Cela veut dire que lorsqu’il a fait son dernier changement de moteur, sa moto avait 1.2 millions de km., et 30 ans au compteur. Si on met de côté l’aspect affectif (et maintenant le coté collector de la moto), combien cela a-t-il couté de changer le moteur, au regard de la valeur de la moto. Quand une moto ne vaut plus que quelques centaines d’euros, qui va payer un changement de moteur ? la pièce en occasion vaut entre 500 et 1500 euros, auxquels il faut ajouter la main d’oeuvre. Tout cela pour une moto sur laquelle une autre pièce va immanquablement rendre l’ame à son tour.

Bref, la seule limite à la durée de vie d’une moto, c’est le rapport entre le cout des réparations (suite à panne ou chute) vs la valeur de la moto, et la dimension affective

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 13 septembre à 17:11

1 million de miles en Honda Goldwing

Décidément, je ne suis pas compris... Je parlais de la mentalité d’une partie du monde motard qui fait qu’une bécane agréable, en bonne condition, est malgré tout abandonnée. Je veux dire que les motos sont largement plus solides qu’on le dit mais que le motard aime beaucoup changer vite.

Répondre à ce message
auteur
David Anser

le 13 septembre à 14:29

1 million de miles en Honda Goldwing

Lonewolf. La pièce de réemploi (autrement dit d’occasion) peut répondre à ce genre de problématique. Même si son usage n’est pas encore très répandu dans le domaine de la moto, il tend à se développer. C’est ce que m’ont appris les différentes personnes interrogées pour la réalisation du dossier sur ce sujet publié dans le Moto mag n°340. Bonne route !

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 13 septembre à 13:27

1 million de miles en Honda Goldwing

je ne parlais pas des véhicules privés de possibilité de rouler.......

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 13 septembre à 12:27

1 million de miles en Honda Goldwing

Lonewolf, c’est surtout que 95% des motos chutent avant d’avoir atteint les 100 000 km, et vu le prix délirant des pièces détachées, elles sont économiquement irréparables. Sur ma feue aprilia RSV 1000 :
- un petit impact sur la jante arrière : 2000 euros
- une trace de frottement sur le bras oscillant : 1500 euros
- un flanc de carenage, tete de fourche, rétro
- les autocollants, non vendus au détail : 250 euros
- une araignée tordue
- un demi-guidon
- un cale pied et un selecteur

budget total des réparations : 7500 euros, pour une chute à 30 km/h. valeur de la moto : 4000 euros —>épave

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 13 septembre à 09:28

1 million de miles en Honda Goldwing

Plus de 500.000 km par moteur, quand même ! Je ne parlerais pas des européennes, mais les japonaises des années 70 étaient déjà solides, celles des 80’ et après sont en béton (sauf exceptions). Quand on pense que le motard moyen change sa bécane alors qu’elle n’a pas atteint les premiers 100.000 km....

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 8 septembre à 15:11

1 million de miles en Honda Goldwing

qui a parlé de fuir ? Et pas sur que sa femme veuille revenir pour autant.
En tous cas, personne n’a réussi à rattraper Kenny Foray ;-)

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 8 septembre à 13:06

1 million de miles en Honda Goldwing

Fred, vu la fiabilité de l’engin des fuyards, il l’a déjà surement rattrapé, sa femme !
Ha ha !

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 8 septembre à 12:17

1 million de miles en Honda Goldwing

vomir sur les européennes, la seule raison de vivre de flaneur. Tout ça parce que sa femme s’est barrée avec un mec en BM lol

Répondre à ce message
auteur
flaneur

le 8 septembre à 12:11

1 million de miles en Honda Goldwing

C’est sur que ce n’est pas avec une moto européenne que l’on va pouvoir faire ça !!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 septembre à 20:38

1 million de miles en Honda Goldwing

In Gold we trust ! :+)

Eric.

Répondre à ce message
Publicité