Sujet
auteur
le 13 juillet à 14:55

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Le fabricant français In&motion a lancé une campagne originale : il propose 500 gilets airbag moto de pré-série en essai à des motards du quotidien. L’un d’eux, Bruno, nous raconte son expérience dans un blog sur Motomag.com…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
paulovox35

le 13 août à 18:00

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Bonjour
eh bien moi je porte un airbag filaire elite depuis 8 ans (sur le blouson). Ce n’est absolument pas génant .
Il m’a servi une fois .
Je ne reviendrai jamais en arrière

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 28 juillet à 15:02

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Tes explications, Bruno, montrent que tu ne sembles pas avoir compris les éventuelles conséquences de la publicité, même au sens objectif du terme, faite sur un produit dont l’obligation nous pend au nez depuis maintenant plus de 5 ans. Tous les dossiers dans la presse, sur ce sujet, pour impartiaux qu’ils soient (ce dont je doute de plus en plus), toutes les tentatives pour les fabricants de faire valoir leurs produits, finissent par constituer un lobbying très efficace pour faire évoluer les mentalités sur le sujet et préparer les esprits à la future obligation.

On a bien noté, dans ce cadre, que l’axe retenu ne concerne en rien la sécurité des motards - on n’en saura donc pas plus sur le réel intérêt de l’airbag - mais exclusivement le confort et la praticité autorisés par son port, ce qui est, clairement, une manière habile de faire tomber les derniers obstacles à son port obligatoire.

Il est bien évident que tout ce petit monde travaille ardemment à mettre en place une future obligation qui serait pain béni pour les fabricants. A ce sujet, je trouve particulièrement navrant l’argument gallinesque de la production industrielle. Après les éthylotests Contralco, les airbags In&Motion ? Le fait que nous n’ayons plus hélas de constructeurs moto ne peut aucunement justifier que la production française verse dans le tout sécuritaire. Quand il n’y aura plus de motards, parce qu’excédés par toutes les contraintes qui s’abattent sur leur couenne, qui sera gagnant, au bout du compte, à part Barbe et ses incubes ?

Bref, nous sommes plusieurs, ici, à ne pas apprécier qu’un motard, sous le regard bienveillant de Motomag (tu confirmes, malgré toi, le jeu trouble auquel joue ce canard, qui ne comprend visiblement plus rien à la stratégie motarde), participe à une démarche qui n’est, il faut bien le reconnaître, qu’une escroquerie intellectuelle.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 juillet à 14:19

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Bonjour,

Je vois que mon blog a suscite des réactions, et je comprends que vous suspectiez la démarche d’être un publi-reportage. Quelques explications. Je fais partie d’un groupe de lecteurs qui rencontre la rédaction afin de débriefer sur chaque n° de Motomag, et débattre avec les journalistes des sujets, des évolutions du mag. C’est dans le cadre de ces rencontres que j’ai parlé de cette démarche de In&motion de confier à 500 motards un gilet airbag de présérie durant 6 mois afin d’en évaluer les qualités et défauts à l’usage, car j’en fais partie. Précision : je n’ai aucun intérêt ou avantage à promouvoir ou, au contraire, à nuire à In&motion. Nous trouvions intéressant de partager cette expérience, sachant qu’il ne s’agit pas d’un test d’équipement comme peut le faire Yannick Leverd, en qui nous plaçons avec raison une grande confiance. C’est pour cela que nous avons opté pour un blog en mon nom, l’intervention de Motomag se limitant à le signaler. Il s’agit donc plutôt de relater cette nouvelle forme de relation entre un fabricant et sa clientèle potentielle, de restituer mes impressions, car au départ, je ne suis pas acheteur de ce type de produit (j’en expliquerai les raisons plus tard). Est-ce que je supporte cet équipement, ses contraintes ? En été, en hiver ? Est-ce qu’il fonctionne ? Là, joker, ce n’est pas le but de chuter pour vérifier ... A la fin de l’expérimentation, serai-je acheteur ? Je n’en sais rien aujourd’hui. Ce blog, c’est aussi pour discuter plus généralement de l’airbag moto, en prolongation du dossier très fouillé de Yannick dans le n° 326 (avril 2016), qui n’a rien de complaisant. Enfin, In&motion est associé à Ixon pour les airbags en moto GP. Ce sont 2 sociétés françaises face aux géants que sont Dainese et Alpinestar. Alors, même si il n’est pas question de promouvoir qui que ce soit uniquement parce qu’il est français, on peut en parler et faire savoir que cela existe, après, à chacun de se faire une opinion. La mienne est que n’avons plus (quasiment) d’industrie française moto, il nous reste des équipementiers, ce sont aussi les emplois de demain pour nos enfants. Alors, quand je vois des initiatives comme cela, j’y adhère, ce qui ne veut pas dire que je fais de la pub ou que je vais défendre de manière inconditionnelle tel ou tel produit.
Amicalement,
Bruno

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 juillet à 12:19

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Bon si l’on parle protection en 2 roues (vélo,moto,skate etc ) mieux vaut se protéger !...c’est évident .Quant aux obligations qui viennent comme toujours à cause des quelques "co n’art"qui font en sorte que la justice plante son glaive . C’est une autre affaire !....
Alors pour ma part il y a aussi la bécane qui peut protéger en cas de glissade avec des systèmes qui empêche la jambe d’être écrasée .Les hôpitaux regorgent de victimes qu’il faut rafistoler ou amputer,c’est la hantise des chirurgiens .
Sinon il est dommage que personne n’ai encore pensé à inventer une protection totale englobant des pieds à la tête ,une espèce de combinaison style " bibendom Michelin" qui se gonflerait en quelques milli ou nano secondes comme ça en cas d’éjection plus de problème (fractures,brulures,coup du lapin, perte de connaissance etc.... ) aux oubliettes !......
Alors soyons rêveur verra-t-on un jour ce projet se réaliser ?....

Répondre à ce message
auteur
Collec

le 25 juillet à 10:07

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Mon commentaire sur ce "blog" est en "attente de validation" depuis le 18 juillet : ça en dit long, non ?
Si seuls les commentaires flatteurs ont droit de cité, ça ne mérite pas d’être un blog siglé "motomag"...
A bon entendeur...

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 18 juillet à 15:55

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Collec, je n’ai aucune envie de donner plus de visibilité ou d’importance à ce blog, en allant y déposer des commentaires. Ce qui pourrait laisser penser que je m’intéresse à ce produit et que j’ai à coeur qu’il puisse s’améliorer. Je plaide justement pour que Motomag, journal de référence du monde motard, s’abstienne d’apporter le moindre crédit ou de manifester le moindre intérêt à ce genre de dossiers.
Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il est manifeste que lorsque l’airbag sera entré dans les moeurs comme le casque ou les gants, qu’il aura même seulement acquis un peu plus de visibilité sociale, ou qu’il aura été présenté, par des as du marketing, comme un objet désirable, la majorité des motards verra peu d’inconvénients à passer de la recommandation à l’obligation, surtout après avoir été nourris pendant des années à l’ardente impériosité d’un habillement sécuritaire, même illusoire.
Il est difficile de faire rebrousser chemin à ceux qui se sont évertués à l’arpenter vers toujours plus de sécurité, au détriment de leur propre liberté. Combien de motards aujourd’hui pourraient seulement imaginer faire de la moto sans casque ? Par ailleurs, même (ou surtout ?) lorsqu’ils ont encore conscience des contraintes qu’ils endurent au quotidien, bon nombre d’entre eux ne supportent pas que d’autres s’en affranchissent, et voient d’un très mauvais oeil ceux qui font encore usage d’une liberté à laquelle eux ont volontairement renoncé.
Voilà pourquoi quand cette belle mécanique sécuritaire se met en marche, l’issue en est inéluctable. Guyot et ses affidés l’ont parfaitement compris, puisque les actions recommandées de communication ou de promotion sur ces équipements font partie intégrante du dispositif tendant à leur obligation. Inutile et suicidaire de tendre le bâton pour se faire battre !

Répondre à ce message
auteur
Collec

le 18 juillet à 14:38

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

C’est justement parce qu’on n’était pas ENSEMBLE qu’on l’a pris dans le c... La faible proportion de motards mobilisés a laissé la voie libres à nos détracteurs de la DSR ! Quand à dénigrer, il faudrait commencer par dénoncer les équipements mal foutus, comme l’est ce gilet qui ne protège que peu, surtout eu égard à la technologie donc, on s’en doute, à son futur tarif. Le blog du beta testeur accepte les commentaires, donc si tu conseilles de dénigrer, ce en quoi je suis d’accord sur ce "machin mal foutu", action ;-)))

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 18 juillet à 13:06

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Bien sûr que si, Fred, puisque tu dois remplir un formulaire, en en faisant le descriptif, pour ouvrir un blog sous l’égide de Motomag ! Même en admettant que la politique de blogs de Motomag soit très ouverte, je doute qu’un blog faisant l’apologie des radars, s’il franchit cette première barrière, reçoive les honneurs d’un article de Motomag...
Pour moi, si l’ouverture de ce blog de publi-reportage sous Motomag témoigne surtout de son laxisme, la publicité qui en est faite par un journaliste de Motomag, en pleine lutte contre l’obligation de l’airbag, est clairement une faute stratégique.

Collec, je ne vais pas te faire l’injure de te rappeler le contenu du rapport Guyot, qui préconise de rendre progressivement obligatoire tout équipement qui bénéficierait de plus de 60 % (environ) d’usage. Tout ce qui concourt à son acceptabilité sociale donc son usage (tests, dossiers, mise en valeur, discussions techniques sur le bon et le mauvais airbag...) est un pas dans cette direction. Et tu as bien vu comment ENSEMBLE on a été infoutu de lutter contre l’obligation des gants, première étape de la mise en oeuvre dudit rapport.

Vous seriez bien naïfs de croire que vous aurez plus de chances avec l’airbag, surtout au vu de la réponse publique de Barbe à la FFMC il y a quelques mois : "Cette dernière a beau jeu d’évoquer « trop de règles tue la règle » alors qu’elle-même fait évoluer les siennes chaque année. Je rappellerai juste qu’en matière d’équipement, la dernière obligation faite aux usagers de 2RM date de 1973 : port du casque. J’ai d’ailleurs lu récemment, et je m’en félicite, que la fédération internationale de motocyclisme annonçait l’obligation du port d’un airbag en championnat du monde de vitesse 2018 nous montrant ainsi très clairement la direction vers laquelle nous devons aller."

Continuez d’apporter de l’eau à ce moulin, et on y va tout droit d’ici la fin de ce quinquennat. Cette obligation étant en outre une parfaite aubaine pour réduire la pratique d’un engin, qui est, pour différentes raisons, dans le collimateur des autorités. En clair, la seule solution qui s’offre à nous désormais est de dénigrer, par tous les moyens, l’usage de l’airbag, afin de retarder, le plus possible, le jour où il deviendra obligatoire. Mais au vu de nos échanges, j’ai parfois l’impression de m’adresser à des gamins de 12 ans qui croient pouvoir être plus malins que tout le monde.

Répondre à ce message
auteur
Collec

le 18 juillet à 10:36

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Déjà, il y a deux énormes bêtises dans la conception de ce gilet airbag : la première, déjà soulignée par Fred, est le fait qu’il soit porté SOUS un blouson. La deuxième, qui me parait proprement incroyable, est que les cervicales ne soient pas protégés par cet airbag ! Une véritable aberration quand on propose de protéger le rachis cervical (colonne vertébrale) par ce genre de dispositif ! C’était déjà la grosse, l’énorme lacune de certains airbags motards comme le Bering ou un autre airbag filaire (autre due les Protairbag ou Helite qui, eux protègent les cervicales (modèles adoptés par la gendarmerie, certaines moto-écoles CER, etc) ET le coccyx !
Perso, j’ai une veste et un gilet airbag de la marque Protairbag, ceux qui font bien le taf sur toute la colonne, du coccyx à la base du casque : toute autre forme est pour moi tout juste bonne à jeter à la poubelle car si un airbag à 500 ou 1000 brouzoufs ne protège pas davantage la colonne qu’une dorsale piste, je n’en vois juste pas l’intérêt.
Bref, ils ont beau jeu de ne faire tester que les aspects cosmétiques de cet airbag, qui ne fait que la moitié du job dès sa conception...
Après, pour Bingo, c’est comme nos discussions sur les obligations gants et casque : tester un produit ne dit pas que ça va le rendre obligatoire, faut juste y veiller ENSEMBLE, donc pas menacer de se désabonner à la première déconvenue (des cons venus).

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 17 juillet à 22:48

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

j’ai un blog sur motomag.com (que je n’utilise plus depuis longtemps, mais il est toujours présent) comme des dizaines d’autres. Ces blogs ne sont ni modérés (sauf j’imagine si il y a quelque chose d’illégal sur ledit blog) et ne font l’objet d’aucune validation.

Faut arreter la paranoïa. et c’est pas moto-pravda. Tu sais, y’a des motards qui pensent que les radars c’est bien. ils ont tout autant que nous le droit de s’exprimer

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 17 juillet à 13:05

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Pourtant Motomag s’en était déjà fait le chantre, il y a quelques années (pour les pneus) !
En ce qui concerne ta question naïve, je vais considérer que tu fais l’âne pour avoir du foin, tout autre hypothèse de ma part représentant une attaque contre tes facultés intellectuelles. Car quoi que tu fasses semblant d’en penser, ce genre de blogs engage l’image du media qui l’héberge, à plus forte raison quand le media en question le valorise. Les blogs ne sont pas des coucous faisant leur nid dans celui des autres, mais des mini-medias ayant reçu (ou non) l’agrément du media hébergeur, en fonction de la politique de blogs que ce dernier a lui-même défini. Tout ça aussi est parfaitement théorisé et connu, entre les politiques de blogs fermées, semi-ouvertes, ouvertes... Vas-tu aussi prétendre que tu n’en as jamais entendu parler ?

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 16 juillet à 23:46

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

pour les pneus moto, jamais vu. Et pour le reste, je ne suis pas consommateur.

Je te retourne la question inverse : au nom de quoi moto mag interdirait qu’un motard lambda ouvre un blog sur ce sujet, alors qu’ils laissent faire pour un tas d’autres sujets ? c’est un peu comme le courrier des lecteurs, ou une tribune libre, comme ça existe dans Marianne par exemple, chacun peut donner son avis, qu’il aille dans le sens qui nous arrange ou non. Ensuite, à chacun de se faire son opinion. Là, on a une sorte d’essai longue durée, qui ne porte que sur le confort et les aspects pratiques. on verra bien à terme ce qu’en pense l’essayeur en question.

Quant à ce que Perrichon ait un blog ici, ça pourrait être sympa car cela donnerait lieu à de belles passes d’armes. mais à mon avis, il devrait etre vite fermé car certains passeraient vite à l’insulte, qui ne ferait rien avancer

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 16 juillet à 23:10

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Ce sont pourtant des techniques développées et mises en oeuvre depuis bien longtemps par les industriels. Des pneus motos aux chaussures de sport en passant par les produits de beauté ou de consommation courante !
Si Motomag accepte de donner son imprimatur pour un publi-reportage pour l’airbag, en pleine lutte pour nos libertés face aux diktats de la DSR, qui me garantit qu’il n’hébergera pas demain le blog de dame Perrichon ? A ce niveau de bêtise, tout reste possible.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 16 juillet à 21:18

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

encore une fois, ce n’est que le blog d’un utilisatieur. Rien ne t’empeche de faire de même, et de donner un avis totalement inverse.

Quant au fait qu’il ne soit pas vrai que cette demarche soit originale, je ne connais aucun fabricant ayant fait la meme chose.

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 16 juillet à 14:39

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Ecoute, Fred, tout ça serait parfaitement risible et anecdotique, si nous ne vivions pas sous la menace, depuis plus de 5 ans, de l’obligation de l’airbag. Je ne compte plus les articles à charge contre l’airbag dans Motomag, et encore plus à charge contre une éventuelle obligation.

D’où mon incompréhension totale, et c’est un euphémisme, face à ce publi-reportage publié sous l’égide de Motomag, et présenté par le journaliste, comme une démarche "originale", ce qui est totalement faux. Et je ne serais pas surpris que ce genre d’actions de la part des fabricants ait reçu, en catimini, la bénédiction de la DSR pour faire "évoluer les mentalités"...

Le rapport avec mon abonnement est que je n’ai pas envie de payer le moindre kopek pour entretenir la duplicité, même involontaire, de Motomag.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 16 juillet à 11:22

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

euh bingo, c’est quoi le rapport entre le blog et ton abonnement ? Ce blog, c’est celui d’un motard lambda qui explique ce qu’il pense de ce gilet.
Tu pourrais très bien ouvrir un blog toi aussi, en disant que c’est de la merde, que tu chies sur les radars et tout le mal que tu penses de la DSR. La liberté d’expression qu’on appelle ça. Et si j’ai bien compris, cet article de son blog n’est que le premier, d’autres suivront. Quand tu achetes un bouquin, t’as pas l’épilogue au 1er chapitre...

Enfin pour en revenir au sujet du blog, moi je vois pas comment un gilet airbag peut fonctionner sous un blouson de cuir. Déjà, faut qu’il passe. Ensuite, en cas d’accident, faut qu’il puisse se déployer pour être efficace. Or, sous le mien, y’a carrément pas la place. Donc vu que c’est pâs le cuir qui va se détendre pour lui laisser cette place, soit ça se déploie pas, soit c’est moi qui meurt écrasé.

Donc d’entrée, le concept me parait bien bidon. si le blouson est très ajusté

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 14 juillet à 13:41

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Mettre un terme à mon abonnement

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 14 juillet à 13:39

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Absolument, Ludo, absolument ! J’ajoute que présenter cette opération marketing archi classique comme "une démarche originale" est un peu fort de café.
La liberté des motards se trouve ainsi prise en tenaille entre ce genre d’opérations "séduction" et l’opération "répression" également archi classique de la DSR qui ne rêve que d’une chose : rendre cette merde obligatoire !
D’un côté l’affirmation sans preuve que l’air bag est très efficace, de l’autre l’instillation dans les esprits qu’il n’est pas si contraignant que ça... Histoire de bien verrouiller par cet habile lobbyng l’intérêt de l’obligation.
Le tout sous le regard presque bienveillant de Motomag !
Bref, on gerberait pour moins que ça !
Je sens que je vais bientôt mettre à mon abonnement...

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 14 juillet à 08:46

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

Ce blog ne ressemble à rien d’autre qu’un publi-reportage comme on en voit des dizaines par jour et dans tous les domaines....Après la moitié de la page pour promotionner le produit , il reste 10 lignes pour dire que ... c’est bien ... bref pour ne rien dire en fait !
Et comme en plus , il n’a pas été testé "à fond" , ce sont juste des commentaires d’ordre esthétique , aucun détail sur le poids , l’enfilage la fermeture , si ça gêne par rapport à un blouson à fil classique , s’il faut le mettre en marche , bref des broutilles quoi , mais le look tortue ninja ou la coque qui dépasse sous le blouson , ça c’est important....

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 13 juillet à 23:27

Bruno, bêta-testeur du gilet airbag moto In&motion

On s’en branle un peu non ? D’autant plus que ce n’est pas l’efficacité qui est testée (en cas de chute !) mais la supportabilité au quotidien. Et pas besoin d’avoir fait l’ENA pour valider le fait que revêtir une merde de plus au moment de monter sur sa moto augmente la pénibilité de l’affaire ! À quand la prime correspondante ?...

Répondre à ce message
Publicité