Sujet

Jean-Pierre
le 26 avril à 19:02

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

La firme de Mandello del Lario peaufine une seconde fois sa V7, notamment pour se conformer à la norme Euro 4. Accessible, originale et mieux finie, cette dernière mouture fait plus « grosse moto » avec ses culasses empruntées à la V9.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
ludo51

le 31 octobre à 09:03

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

Vous écrivez "malgré ses modestes 60 chevaux" , pardon mais elle n’en fait (hélas) que 52 , et c’est bien là son plus gros défaut : elle manque de pep’s pour pouvoir rouler sereinement en duo.....

Répondre à ce message
auteur
Phiphi

le 30 octobre à 18:13

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

tout est dit dans ton article . Une guzzi n’est pas une moto que l’on achète par hasard. un art de vivre c’est vraiment cela. une moto qui ressemble à une moto.

Répondre à ce message
auteur
phil03

le 1er juin à 10:19

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

bjr ,,, ils fpnt tlrs les choses a moitié ,,,,,, pkoi ne pas mettre le moteur de la bellagio ds une partie cycle neoretro ???? y aurai ENFIN TOUT ,, le style ET les sensations

Répondre à ce message
auteur
vizir6

le 23 mai à 13:30

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

Tout à fait d’accord avec ce qui est dit ci-dessus, en plus, vous parlez de 60 cv, alors qu’elle n’en fait que quasiment 50.
La philosophie de cette V7 résume à elle seule la philosophie Guzzi : du gros caractère, de la rigueur, du plaisir et un moteur unique, malgré sa puissance relative, c’est ça , la magie de Guzzi.
Comment peut-on comparer cette V7 à une autre moto, tout simplement, déjà, elle a un cardan, ce qui en fait une spécificité à part entière, et ensuite, c’est tout un art de vivre, de rouler en Guzzi, c’est un mythe, surtout la V7 .On n’achète pas une Guzzi par hasard, l’acheteur Guzzi a des préoccupations et des motivations d’achat bien loin des essayeurs magazine . Où est le critère esthétique, beauté, bruit moteur, sensation d’avoir un objet fait avec amour !!! ç’est très important, et dans les essais, ça ne transparaît quasiment jamais, tous ces aspects , et ce n’est pas du subjectif, ça fait partie des réelles motivations d’achat pour ce type de machines . La beauté , la pureté des lignes, le fabuleux moteur qui ressort du réservoir, c’est du concret tout ça !!!!
Vizir

Répondre à ce message
auteur
GX

le 19 mai à 12:16

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

Voilà qui est bien dit...
Je mettrai aussi et par exemple, sur la liste des motos ayant "un peu" évolué, les Royal Enfield (Bullet et autres Electra..). Feue la Kawa W800 était aussi un peu de cette trempe...
Un comparo avec toutes ces anciennes "modernisées" serait, en effet, une saine et très agréable lecture...

Répondre à ce message
auteur
Marcury

le 5 mai à 20:10

Moto Guzzi V7 III Special : progrès authentiques

Une moto sympa, simple, facile à rouler mais d’un sacré caractère moteur. Vous en avez tiré un article sympa. Dommage que vous fassiez croire que Guzzi surf sur la vague du néo-rétro quand cette moto a été conçue il y a 50 ans et qu’elle n’en est qu’à sa 3ième déclinaison ! Dans la revue elle a un certain nombre de concurrentes directes en terme de prix et de puissance, toutes bien sympa et chacune avec ses p’tits trucs en plus. Pourtant, cette v7 comme au moins une autre, vous voulez la comparer à la Street anglaise. Or cette dernière n’a rien à voir en terme de philosophie. Là, je ne vous suis plus. Un comparo entre toutes ces motos de 50 à 60cv, à l’aspect typé, élaborée avec une même philosophie serait bien plus honnête.

Répondre à ce message
Publicité