Sujet

Nicolas
le 6 janvier à 18:06

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

La vignette Crit’air devient obligatoire, a annoncé Ségolène Royal. Le problème, c’est que la nomenclature du ministère de l’Environnement crée l’amalgame entre auto et moto, deux types de véhicules dont les normes d’émissions sont bien différentes…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
cheguevara23300

le 27 janvier à 14:21

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

Vignette pas vignette ? Et demain un mouchard dans le " ?ul"
Est il compliqué de comprendre que la vignette Crit’Air et les ZCR ne correspondent à rien, comme ne sert à rien ou pas grandes choses celle(s) et ceux qui à pondue(s) la plus belle ARNAQUE de cette 5ème République bananière.
Si un autocollant avait pour vertu d’élucider les problèmes liés à la pollution et de biens d’autres problèmes... cela se saurait, mais ce n’est pas le cas. En cas contraire, des millions de citoyens auraient depuis fort longtemps changé leurs véhicules vieux de plus de dix ans ce qui aurait rajeuni le parc automobile et Moto et engrangé des embauches par milliers dans la métallurgie et service liés à la mécanique...
Si Mme la Ministre S.R avait un peu de bon sens implanter entre les deux oreilles, elle aurait du condamner l’utilisation du Gasoil chargé de particules fines, plutôt que de systématiquement faire condamner les utilisateurs de véhicules essence... qui ne sont en rien responsable des émissions de gaz à effet de sert. Comme le dit si justement nombre d’internautes et Motards, nos ffmc et Moto magazine en particulier, à depuis plusieurs semaines dénoncées cette gabegie étatique et appeler les utilisateurs de 2 et 3 roues motorisés à entrer en "résistance" et laisser ces vignettes à leur premier propriétaire (L’État).
Aujourd’hui certains se plaignent du caractère répressif de la mesure, laissez-moi vous dire que ce n’est que le début. Le début d’une répression qui ne sera sans commune mesure, car hier les députés d’une certaine majorité accompagnée d’élus de l’ancienne majorité ont voté un texte INTERDISANT toute manifestation en France, émanant de quelques mouvements d’individus ou d’associations qu’elles soient motardes ou non.
Nos représentants de l’Etat voulaient que cela ce passe comme cela, c’est fait ? Un pays, des motards et des moutons ?

Répondre à ce message
Documents joints :

auteur
Gromono

le 26 janvier à 16:51

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

"Pourtant je reçois une pastille marron classe 4."
Et bin fallait pas la demander !
ça fait des semaines que Motomag est quasiment le seul média à dénoncer la connerie de cette vignette, à expliquer pourquoi la classification des motos est injuste, que la FFMC a appelé au boycott de cette vignette...

Mais bon, si des motards la réclament, faut pas se plaindre ensuite qu’elle ne leur convient pas.
Pensez que si les gens, dans leur majorité, ne s’étaient pas précipités à commander cette foutue vignette, on n’en parlerais déjà plus !

En attendant, t’as plus qu’à la coller sur la porte du frigo, avec les magnet des mômes, ça ne vaut pas plus. Et si des flics t’arrêtent, ta CG suffit à démontrer que ta moto de 2001 a encore le droit de rouler dans Paris... jusqu’au prochain serrage de vis.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 janvier à 12:51

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

Bonjour, j ai une goldwing 1800 de 2001.
Dès sa sortie en 2001, la Goldwing 1800 était conforme à la norme euro 2 applicable en 2004 . Pourtant je reçois une pastille marron classe 4. L’année d’immatriculation est donc plus importante que la conformité aux normes pourtant faites pour classer les véhicules en fonction de leur niveau de polution.

Répondre à ce message
auteur
Michel

le 19 janvier à 22:09

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

Tu ne l’achète pas, comme ça on ne te la volera pas.

Répondre à ce message
auteur
Kasum

le 19 janvier à 15:34

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

La vignette collée sur la fourche c’est bien pour les flics. Mais c’est hyper simple de la voler car l’adhésif se décolle simplement. Ou au pire on le découpe facilement avec un cutter.
Donc si le mien qui est sur mon bras de fourche disparait, comment je dois faire pour en avoir un autre ?
De plus la police regardera les 2 roues passer avec la vignette mais ne contrôlera pas systématiquement si le N° de plaque qui est à l’arrière avec les N° de la vignette qui sont tout petits et à l’avant. Donc celui qui dérobera une vignette ne risquera des problèmes que s’il se fait arrêter ou là tous les N° seront vérifiés.
Mais en attendant comment doit on faire si on s’est fait dérobé la sienne ?
La est la grande interrogation et devra t-on en repayer une de nouveau ?

Répondre à ce message
auteur
bandityann

le 9 janvier à 10:22

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

Il faut arrêter de croire ses connards de politique.
Venez nombreux à la mani le 16/01 et on fout le bordel pour leur faire comprendre une bonne fois pour toute que les motards en ont ral le bol de leur conneries.

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 7 janvier à 01:43

Vignette Crit’air : motos et scooters défavorisés par rapport aux voitures

Par contre, je rappelle que "les restrictions de circulation peuvent être différenciées en fonction de la nature et de l’usage des véhicules" (décret ZCR).
C’est ce qui permet à Dunkerque (et à Grenoble qui s’est engagé là-dessus) de ne pas intégrer les motos dans le dispositif ZCR.

Répondre à ce message
Publicité