Sujet

David Anser
le 14 avril 2016 à 16:50

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

La FFMC Paris-Petite Couronne a rencontré, le 13 avril, une délégation de la ville de Paris, avec l’espoir d’obtenir la suppression d’interdiction des deux-roues antérieurs au 1er juin 2000, annoncée pour le 1er juillet prochain 2016. Le point sur la situation à 3 mois de la date butoir.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Gallinéo

le 25 avril 2016 à 15:58

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Je ne crais pas que l’ecologie veritable soit en cause, c’est comme les religions, les gens qui le pratiquent sont en cause. Du moins leur leaders autoproclamés

- Il y a plus de democratie au sein de la FMMC que chez les verts, ou les mouvements qui presentent des candidats ont aussi droit aux investitures politiques nationales et européennes. Bandits mafieux. Ces gens servent leur ego et ceux de leurs copains.
- le discours ecologique masque en fait des staliniens purs et durs, des Anne Hidalgo qui en d’autres circonstances, serait capable de ficher les gens , de les parquer et de leur interdire d’entrer dans PAris. Comment ? elle vient de le faire pour les motos d’avant 2000 ? mais elle autorise les vehicules v10 et V8, et tous les diesels quel que soit leur âge ? Ah bon...
- enfin, l’ecologie c’est dans la tète pas dans les papiers d’une mairie. Les seuls ramassages d’ordures et les bus de ville polluent des milliers de fois plus que la bonne centaine de motos d’avant 2’000 qui pourraient y circuler. Mais s’attaquer au problème serait reveelr des faiblesses politiques et surtout des faiblesses intellectuelles. Ce serait aussi reveler les malhonetetes qui sont servies aux Parisiens bobos.

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 24 avril 2016 à 15:13

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

L’écologie est en train de devenir un état d’esprit des plus totalitaristes qui soit, un peu comme l’abus du communisme par Lénine, Staline et les républiques soviétiques. D’un idéal beau et sain, on fait le chemin de la brutalité et de l’horreur...

Répondre à ce message
auteur
Ricky

le 19 avril 2016 à 09:41

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Salut,
et bien dimanche soir sur FR3 ,une réponse a été donnée !! 400 euros de prime pour l’achat d’un scooter électrique. Ce monsieur Zozoski nous prend vraiment pour des C..s.
Pense t il ? (non je crois qu’il ne pense pas plus loin que le bout d’sa mairie) que l’on va se séparer de nos bécanes pour enfourcher un tréteau à piles ?
Je roule avec un DR de 1990 qui se porte à merveille depuis 26 ans et sans contrôle technique et qui m’ amène au boulot hiver comme été , 30 mn de trajet contre 1h00 avec mon espace diesel (celui pour les vacances en famille ) soit 1h de transport par jour contre 2h en voiture et 3h en "transports trop communs"
Dur d’avoir des gens qui décident pour nous en étant totalement déconnectés de la réalité.

Ne lachons rien !

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 15 avril 2016 à 19:48

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Re Marcel :

Tu écris >> Je crois que cette situation n’est pas liée à la couleur politique. <<

Stricto sensu tu as raison, mais je ne pense pas comme toi que nos politiques "oublient" des choses avec le temps... Je pense simplement qu’il n’existent plus que des différences "cosmétiques", "sociétales", entre les partis susceptibles de participer à un gouvernement... Ce qui aboutit comme par exemple aux dernières régionales à une abstention de 49% des inscrits, faute de trouver une force politique portant clairement leurs attentes...

La "verdocratie" s’impose simplement parce que dans la situation électorale actuelle le 1% environ des inscrits adhérents ou sympathisant avec les délires des Khmers verts peut faire basculer les résultats globaux dans la partie de "ôte-toi de là que je m’y mette" que sont devenu les élections.

La couleur de la casaque n’est là que pour le spectacle... Tous les chevaux sont de la même écurie : celle de l’U.E. des banquiers et des spéculateurs... En dépit du fait que cette Europe là avait été rejetée par 55% de suffrages en 2005.

Dis-moi qui tu favorises, je te dirai pour qui tu roules :

- C.T. : les société autoproclamées de confiance comme Dekra (pules)

- Le non débridage des motos de plus de 100Ch non ABS : aux constructeurs et importateurs car ils en espèrent des ventes de neuf

- Les E.P.I. obligatoires : aux société d’homologation autoproclamées de confiance (et on retrouve Dekra (pules)) et aux gros industriels de l’équipement qui seront les seuls à pouvoir payer le prix de l’homologation contrairement aux artisans, sans compter les joyeusetés à prix élevé comme les airbags à venir...

- L’interdiction des véhicules anciens dans la grandes agglomérations : aux constructeurs et importateurs qui en espèrent un renouvellement accéléré du parc

Tous ces gouvernements et (mal) élus rament pour St. Fric patron du capital... Pas une seule de ces mesures n’est utiles à la sécurité, à une vraie protection de l’environnement et pas une n’est favorable au simple citoyen.

C’est pourquoi laissez penser qu’on peut faire du lobbying ou négocier sans position de force avec ces gens et soit de la naïveté soit de la complicité pure et simple...

Laissons notre colère exploser !

FPW

Répondre à ce message
auteur
johnbob

le 15 avril 2016 à 15:11

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

J’aimerai qu’on m’explique ce que ce monsieur entend par "assumer les dommages collatéraux" ?
Va-t-il financer de sa poche le cout de renouvellement des véhicules interdits ?

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 15 avril 2016 à 12:47

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Marcel, la FFMC n’a jamais abandonné sa colère. On a manfesté (en 2014 de mémoire) contre la baisse des limitation. On a manifesté en 2015 contre l’interdiction de circulation en ville. Y’a un moment, faut aussi arrêter d’opposer les 2. La résistance à l’oppression, c’est l’article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. C’est ce qui fait une des différences entre un citoyen et un sujet, et que malheureusement trop de monde oublie

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 15 avril 2016 à 12:22

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Salut FPW,

Je crois que cette situation n’est pas liée à la couleur politique. Lorsqu’ils viennent d’être élus, les politiques ont encore en tête les promesses qu’ils ont faites aux citoyens qu’ils ont rencontrés sur les marchés, dans la vraie vie, etc...
Puis assez rapidement, ils deviennent hors sol, et alors ils n’entendent plus guère que les technocrates de leurs cabinets ou des administrations centrales, tout autant hors sol (notamment parce que ce sont des gens qui ne se sont jamais confrontés au terrain).

C’est ainsi que ce gouvernement, au début du mandat de Hollande, a pris des décisions plutôt sensées (suppression de la rouelle jaune, relance du CNSR en tant que "parlement" de la sécurité routière, ajournement (enterrement ?) des 80 km/h sur route, refus du contrôle technique européen...).
Puis sous la pression sans cesse renouvelée de leur administration, et des ligues autophobes et motophobes, la situation s’est dégradée : volonté de mettre en place le CT, de rendre les EPI obligatoire... toutes mesures écartées jusque là.

Il s’est passé exactement la même chose sous Sarko : cf le CISR de mai 2011, et son lot de mesures aberrantes, et totalement contraires aux engagements précédents (fin du signalement des radars par exemple).

On peut aussi se demander s’il ne s’agit pas d’une opération tacticienne, visant à détourner l’attention du citoyen et des medias des sujets sur lequel le politique s’est finalement révélé incompétent : l’augmentation du pouvoir d’achat sous Sarko, ou la réduction du chômage sous Hollande.
Quoiqu’il en soit, il me semble que désormais échaudée par le tour de cochon qu’on vient de lui jouer après avoir tenté l’étouffement par la participation au CNSR, la FFMC ait repris son C de colère et laissé au vestiaire son C de citoyen.

La seule conclusion que je tire de tout cela et de tous autres événéments de ces dernières années est qu’hélas, le peuple ne peut être pris au sérieux qu’à partir du moment où il se met à ruer dans les brancards, et que dans ce pays, on n’obtient rien par la concertation et tout par la contestation.

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 14 avril 2016 à 23:12

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Salut Marcel,

Il faudrait surtout sortir de la croyance (honnête ou pas ?) de la direction de la F.F.M.C. que le "lobbying" (surtout sans arrosage des cibles !) est plus efficace qu’une opposition ferme, massive et déterminée... Accompagnée bien entendu des représailles politiques nécessaires comme PLUS UNE VOIX DE MOTARD POUR LES C..NS DE VERTS ! DEHORS LES ÉCOLOS, LES SOCIALOS ET TOUS CEUX QUI VOUDRAIENT IMPOSER UNE POLITIQUE SIMILAIRE !

Une fois de plus, être plus "en colère" que "citoyens" d’une pseudo-république de plus en plus dictatoriale.

FPW

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 14 avril 2016 à 16:59

Restrictions de circulation : Paris maintient l’interdiction des motos d’avant 2000

Après l’opération "coup de poing", l’opération "coup de sang" puis l’opération "coups de poing" ?
Puisqu’il n’y a que ça qu’ils comprennent (cf Bonnets rouges)...

Répondre à ce message
Publicité