Poster un message en réponse à L’éducation routière, grande oubliée du CISR 2018

Commentaire du 10 janvier 23:23

L’éducation routière, grande oubliée du CISR 2018

Dans quel pays au monde un Premier ministre peut-il perdre autant de temps sur un sujet comme l’hypothétique baisse du nombre de décès sur la route en croyant (c’est une croyance, car les expérimentations n’ont pas été conclues) que le passage de 90 à 80 km/h sur nos routes secondaires sera la meilleure solution ?
Sachant que la vitesse représente ¼ des décès des accidents de la circulation qui sont la 24e cause de mortalité en France, sachant que 400 vies « qui pourraient être épargnées » représentent 1/5 du nombre de décès quotidiens en France, est-ce bien raisonnable d’en faire une priorité nationale et « (...)

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?

Publicité