L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a lancé un appel à projets ciblant les collectivités de plus de 100.000 habitants et celles connaissant d’importants pics de pollution.
Les villes candidates bénéficieront d’une aide de l’État et de l’Ademe pour
concevoir des « zones d’actions prioritaires pour l’air » (Zapa). Ces zones pourraient voir leur accès restreint en fonction de l’âge du véhicule et de son niveau d’émission de gaz à effet de serre.

Publicité
Publicité