Bilan occasion

En images

Yamaha GTS 1000 : moteur de la 1000 FZR
Article

A vérifier

Moteur
- Assurez-vous que l’entretien de l’injection et de la distribution a été effectué conformément aux préconisations. Au-delà de 50‑000‑km, préférez une machine dont la distribution a été rénovée. A cette échéance, vérifiez que l’embrayage ne patine pas.

Echappement
- Impossible de remplacer le catalyseur autrement qu’à l’identique (680 €). Attention, un silencieux classique entraîne des dysfonctionnements moteur et des risques de pannes électriques, engendrées par la sonde lambda qui est débranchée.

Freins
- A l’AV, l’effet d’anti-plongée de la géométrie et la présence éventuelle de l’ABS permettent de solliciter le frein au maximum. Le disque fond à vue d’œil ou presque. Contrôlez l’état de surface et l’épaisseur. Parfois hors d’usage dès 30 000 km.

Amortisseurs
- Les combinés d’origine ont une longévité de 50 000 à 60 000 km. Au-delà‑de cette échéance, vérifiez qu’ils ont été remplacés à l’identique. En deçà, traquez les fuites d’huile possibles sur le corps principal (le tube ne doit pas être gras au toucher).

A l’usage

- Pneu AV
de 3 000 à 10 000 km - moyenne 7 000 km
- Pneu AR
de 5 000 à 15 000 km - moyenne 10 000 km
- Plaquette AV
de5 000 à 15 000 km - moyenne 12 000 km
- Plaquette AR
de 8 000 à 20 000 km - moyenne 15 000 km
- Kit chaîne
de 5 000 à 20 000 km - moyenne 15 000 km
- Conso moyenne
7,5 l/100 km

A saisir

Un modèle totalisant 50 000 km, sorti de révision générale (injection, istribution) avec amortisseurs, disques de freins et train de pneus neuf.

 - 

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité