Le constructeur nippon réagit enfin à l’invasion MP3 italienne, et de bien belle manière : plutôt que de proposer un produit de cylindrée et de gabarit équivalents, comme Peugeot ou Quadro, Yamaha rend le trois-roues accessible à tous.

Pour un tarif situé autour des 4.000 euros, ce scooter de 150 kilos mu par un moteur de 125 cm3 devrait pouvoir s’intégrer facilement dans le trafic grâce à son gabarit ultra réduit et contenter toute une gamme d’usagers qui ne pouvait jusqu’alors pas s’offrir la stabilité d’un trois-roues.

Le Tricity sera disponible au courant de l’ été 2014.

Publicité
Publicité