Le 16 juin 2012, après des mois d’investigations, les enquêteurs de la sûreté territoriale du Val-de-Marne (ST 94) ont mis fin aux agissements d’un réseau international de voleurs de deux-roues de grosses cylindrées.

Retour sur l’affaire. Le 26 janvier 2012, un jeune de 20 ans est arrêté par la brigade anti-criminalité de Champigny-sur-Marne (94) alors qu’il transporte, démontée dans son camion, une moto signalée volée. Il est déféré puis laissé libre. La ST 94 se charge de la suite de l’enquête et identifie cinq autres hommes participant à de nombreux vols et recels de motos dans le Val-de-Marne et en Seine-et-Marne.

Destinations lointaines. Les trafiquants utilisent toujours le même mode opératoire : ils convoient à bord de voitures, à destination de la Tunisie et du Maroc, les pièces détachées emballées sous film plastique. Près d’une quinzaine de voyages ont ainsi été effectuées entre janvier et juin.

14 deux-roues saisis. Le 15 juin, les policiers interpellent l’organisateur du réseau à Villeneuve-Saint-Georges (94) alors qu’il transporte dans son véhicule deux motos volées « conditionnées pour l’export ». Le 16 juin, ils arrêtent ses quatre comparses. Au total ont été saisis 14 deux-roues, grosses cylindrées et scooters, mais aussi 21 vélos et une voiture « replaquée ». A l’issue de leurs garde à vue, un des interpelés a été laissé libre, les quatre autres ont été déférés en vue de l’ouverture d’une information judiciaire.

Conseils contre le vol. Pour se protéger au mieux contre le vol, n’hésitez pas à suivre les conseils de la Commission Stop Vol de la FFMC, mais aussi les tests que la rubrique Consomotards de Moto Magazine effectue sur les antivols.

conseils pratiques :

Publicité
Publicité