Le vol de moto n’est pas forcément en hausse ces dernières années. La totalité de ces délits était même en baisse de 1,9 % entre 2013 et 2014. Mais quand ça arrive, ça fait mal.

C’est la mésaventure qui est survenue à l’acteur Tomer Sisley en début de semaine. Il n’est pas le seul à l’avoir subie. Voici trois histoires de vol de moto racontées sur le web ces derniers jours, qui nous laissent pantois, et nous poussent à réitérer quelques conseils pour se prémunir au mieux de ce désastre.

Largo Winch largué…
L’acteur Tomer Sisley, amateur de moto depuis l’âge de 9 ans que nous présentions dans le hors-série « Mot’art stars et culture » de Moto Magazine cet été, s’est fait voler une Ducati, lors d’un cambriolage survenu dans le 17e arrondissement de Paris, la nuit du lundi 7 au mardi 8 septembre.

La moto était dans son garage près de son domicile, rapporte Closer.fr. Selon la police, trois personnes sont impliquées. La moto a été sortie du box puis poussée sans être démarrée par soucis de discrétion, vers une camionnette.

L’acteur de « Largo Winch » a signalé aux policiers que son deux-roues n’était pas assuré contre le vol. On ne sait s’il s’agit de la Ducati Diavel ou de la Multistrada sur lesquelles il roule actuellement. Se confiant à Moto Magazine au début de l’été, Sisley avouait un penchant récent pour la marque transalpine, après avoir circulé sur divers modèles japonais et allemands.

Volée et utilisée dans un braquage
Le vol de moto ne touche pas seulement les acteurs de cinéma. Un motard de Gironde s’est retrouvé au cœur d’une affaire digne d’un mauvais film policier, rapporte sudouest.fr. Sa moto était garée sous sa fenêtre et a été volée pendant la nuit, début avril 2013 dans l’agglomération bordelaise. Sans moyen de locomotion, il a perdu son job de livreur.

Quinze jours plus tard, on lui signale que sa moto apparaît dans le journal Sud Ouest : elle fut utilisée par des malfaiteurs dans le braquage d’une bijouterie. Le propriétaire malheureux a porté plainte auprès des autorités, et s’est porté partie civile au procès des deux voleurs. Il est venu témoigner, le 8 septembre 2015 devant la cour d’assises de la Gironde. On ne sait s’il a récupéré sa machine.

Volée et retrouvé sur Internet
Un autre possesseur de moto a eu plus de chance, comme l’explique Ladepeche.fr. Cet étudiant s’est fait voler sa moto de cross dans le Tarn, voici quelques mois, et l’a retrouvée en surfant sur internet : elle était en vente sur Leboncoin.fr.

Plutôt que de se faire justice lui-même, le jeune homme a prévenu la gendarmerie, et fixé un rendez-vous avec le vendeur, sur le parking d’un supermarché à Bouloc (Haute-Garonne). À l’heure au rendez-vous, les gendarmes ont placé deux personnes en garde à vue. Ces derniers ont expliqué que la motocross avait été achetée il y a quelques mois et qu’ils ignoraient ses origines douteuses. Le vrai propriétaire du deux-roues a pu récupérer son bien et l’enquête se poursuit afin de mettre la main sur le voleur.

Quand on achète une moto sur Internet, il est indispensable de demander tous les papiers justificatifs du véhicule et, si possible, de disposer de l’antériorité des factures d’entretien, ce qui permet de limiter le risque d’être confronté à une machine volée.

À regarder, la vidéo : 5 conseils pour lutter contre le vol de moto


Vol moto : 5 conseils pour sécuriser sa moto ! par Moto-Magazine

À télécharger

- Le guide pratique de l’antivol moto

Dans la Boutique Motomag.com

- Découvrez le numéro spécial de Moto Magazine « Mot’Art et Culture »

Publicité

Commentaire (0)

Publicité