Au départ de Malaucène (84), pour la neuvième année consécutive, s’est déroulée la montée historique du Mont Ventoux, pour motos ou side-cars « classiques ». Cette démonstration organisée par l’Association des Motos Classiques de Compétition d’Avignon et son président Pierre Faure a encore comblé les passionnés.

Un peu d’histoire
De 1902 à 1976, sur 20,6 kilomètres, l’ascension du « Géant de Provence » fut l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses courses de côte. Cette année encore, sur une portion bien plus réduite, plus de 200 pilotes ont pu reprendre les trajectoires de leurs ainés, dont quelques-uns étaient encore présents tels le sidecariste suisse Jean Claude Castella, second en 1968, ou le solo Christian Heckmann.

En vedette
Mais la plus en vue de cette édition, en vedette sur l’affiche officielle, était la « mémé » comme l’appelle affectueusement son pilote, le suisse Eric Bezon. Il s’agit d’une 1000 Motosacoche attelée qui fêtait ici même son centenaire. Bicylindre en V de 1000 cm3, développant environ 40 chevaux, l’attelage a gravi sans peine la côte.

Mémoire
Deux ans après sa disparition, une plaque sculptée a été scellée sur le lieu du départ en l’honneur de Claude Lambert, sidecariste vainqueur de l’épreuve en 65 et 69. La cérémonie a eu lieu en présence de Francis Bourdon, son passager durant une dizaine d’années.

Du beau spectacle
A partir de 9 heures, les montées se sont enchainées pour le plus grand plaisir, des pilotes bien sûr, mais aussi des spectateurs venus nombreux malgré une météo capricieuse, pour un spectacle ô combien passionnant, et de plus gratuit.

Du beau monde
Le Ventoux Classic attire d’illustres champions motocyclistes. Étaient entre autres présents cette année le sidecariste français Alain Michel, Champion du Monde 1990, qui chevauchait une nouvelle monture sur base 650 XS Yamaha à cadre Rickman Salvador Canellas, premier pilote espagnol vainqueur d’un GP de vitesse, ceci en 1968.

Le Ventoux Classic est une manifestation qui devrait perdurer. Pilotes et spectateurs attendent donc fin avril 2019 pour fêter dignement le dixième anniversaire de cette manifestation d’une très grande qualité.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité