En images

visuel

Après avoir équipé certains policiers de T-Max 530, Yamaha remporte un nouveau marché public et convainc la police municipale de Montpellier (Hérault) de passer au 3-roues avec le Tricity. Pour remporter ce marché, le constructeur a mis l’accent sur la stabilité de son modèle, notamment en cas de franchissement de rails de tramway, moyen de transport répandu à Montpellier.

Le modèle spécial police est évidemment customisé afin d’honorer sa vocation de véhicule destiné au maintien de l’ordre. Le Tricity en question se dote d’un porte-bagage avec top-case, d’un éclairage à diodes avec gyrophare, de feux avant bleus, de sirènes et de haut-parleurs.

Lesté de tout cet attirail, nul doute que les 11 petits chevaux du scooter (que nous avions essayé à sa sortie) galoperont plus volontiers après les défauts de paiement de stationnement et les arrêts en double file qu’après les grands excès de vitesse.

Publicité
Publicité