Voila un accessoire que la police aimerait bien s’accaparer dans les prochains mois, le pistolet radar pour traquer les SMS au volant.

Dans son édition du 22 septembre, France Info révèle que la société américaine ComSonics, basée en Virginie aux États-Unis, a trouvé le moyen de traquer les SMS au volant à l’aide d’un pistolet radar. Ce dernier capterait les ondes envoyées par le téléphone en temps réel.

Imprécisions
Cette technologie n’est pas encore infaillible et montre quelques imprécisions. Il est pour l’instant impossible de définir si le SMS envoyé est celui du conducteur, de son passager ou encore des gens assis à l’arrière du véhicule... Et qu’en est-il lorsque le conducteur reçoit un texto ?

Il reste donc encore du travail, avant de voir cet appareil radar homologué en France. Il n’empêche, l’idée a germé, et d’autres industriels pourraient s’emparer du principe, pour tenter eux-mêmes de développer leur propre brevet.

D’ailleurs, France Info révèle l’intérêt des États-Unis, mais aussi de la Sécurité routière française, pour ce gadget. Sur les routes de l’Hexagone, un tiers des conducteurs de moins de 25 ans déclarent envoyer des SMS lorsqu’ils sont au volant. Ces mêmes petits messages anodins multiplieraient par trois le risque d’accident de la route.

Publicité
Publicité