En images

visuel

Interrogé sur l’inquiétude des motards face à cette mesure, M De Robien, ministre des transports, a répondu que « grâce aux feux de jours, les motards allaient mieux voir les automobiles »...  !! Devant la légèreté de tels arguments, la FFMC attaque le gouvernement en justice

Résultat d’une longue lutte de la FFMC, le programme de mise à niveau des glissières de sécurité sera accéléré pour être terminé cette année selon les critères du ministère, jugés bien insuffisants par les Motards en Colère. Néanmoins, une enveloppe de 2,5 M € sera consacrée à la résorption des obstacles latéraux. Un groupe de travail traitera le problème des remontées de files de voitures. Enfin, le prochain CISR se penchera sur les caractéristiques des peintures utilisées pour le marquage au sol.

Outre les feux de jour, les deux grandes annonces concernent la baisse du taux d’alcoolémie pour les conducteurs de bus et d’autocars, et la prise en charge des victimes et de leur famille.

G. Le Corre

Publicité

Commentaire (0)

Publicité