En images

Tourist Trophy 2013 : Dunlop supersonique Tourist Trophy 2013 : bagarre de Honda Tourist Trophy 2013 : vieux renard Tourist Trophy 2013 : junior sur Kawa

Un début de course endiablé

Au début de la course Senior TT, il s’impose encore comme l’homme fort du moment en menant la course au terme du premier tour. On se dit que personne ne peut le battre cette année… Mais c’était sans compter sur le vieux renard de McGuinness qui reste en embuscade et enchaîne les grandes courbes en haut de la montagne et la descente à un rythme endiablé.

Au terme du premier tour on trouve cinq pilotes en moins de 7 secondes : Michael Dunlop, John McGuinness, Gary Johnson, Michael Rutter et Guy Martin. Sur les 60 km qui compte le tracé, tous ont une moyenne supérieure à 130 mph (210 km/h). Un soleil rare brille sur l’Île de Man et le spectacle est grandiose.

Le TT reste une course dangereuse

Les pilotes sont en réalité à leur deuxième départ. Auparavant, lors du premier départ, un terrible accident avait fait craindre le pire. À Bray Collin, Jonathan Howarth, pilote débutant au TT, perd le contrôle de sa Kawasaki. Dans sa course folle, la moto fauche une dizaine de spectateurs. La course est immédiatement interrompue pour permettre aux secours d’intervenir.

Howarth s’en sort avec une jambe cassée, les spectateurs quant à eux sont transportés à l’hôpital en hélicoptère. Pour certains c’est assez grave, mais aucun décès n’est heureusement à déplorer. Comme chaque année, on se demande comment une telle course peut encore exister… Pour rappel, lors des essais de la semaine dernière, le pilote japonais Yoshinari Matsushita avait perdu la vie.

Mais la course continue

Au deuxième tour, McGuinness force encore la cadence et boucle un tour à plus de 131 mph (210,7 km/). Il est suivi de près par Michael Dunlop et un peu plus loin par Guy Martin et Bruce Anstey. James Hillier, le vainqueur de la catégorie Lightweight réservée aux bicylindres de 600 cm3, se bat quant à lui comme un diable pour hisser sa Kawasaki dans le peloton de tête.

Avec les premiers arrêts aux stands, McGuinnes accentue encore un peu son avance et Dunlop ne pourra plus lui contester la victoire finale. Bruce Anstey en revanche effectuera un dernier tour passionnant avec une moyenne de 131,531 mph (211,678 km/h, nouveau record sur un tour), pour enfin chiper la troisième place à Hillier. Encore une fois on retrouve trois Honda aux trois premières places.

Avec cette victoire John McGuinnes empoche son 20e succès au TT, mais avec ses quatre victoires et une deuxième place, c’est Michael Dunlop qui restera à jamais comme le pilote de l’année 2013 sur l’Île de Man. Quant à notre Fabrice Miguet, unique français engagé en Superbike, il place sa Kawasaki à une honorable 40e place.

Publicité
Infos en plus
Publicité