Un radar qui permet de participer à une loterie. Voilà une opération organisée dans la ville de Stockholm, capitale de la Suède. Le principe est simple : si l’usager de la route circule à une vitesse inférieure à la limitation, le radar prend le numéro de sa plaque. Le conducteur reçoit ensuite un courrier lui annonçant qu’il a été sélectionné pour participer à une loterie. Le jeu se terminera le 15 décembre prochain, le silence a été gardé sur les gains potentiels.

« The Fun Theory » (la théorie de l’amusement) est une idée du constructeur automobile Volkswagen, datant de fin 2009, partant du principe que l’on peut facilement changer les habitudes des gens si on les y incite de manière ludique. VW avait alors transformé un escalier à la sortie du métro en piano, afin d’inciter les usagers à délaisser l’escalator au profit de la marche. L’opération aurait été un succès.

Parallèlement, le constructeur allemand lançait un concours visant à décliner le principe dans différents aspects de la vie. C’est un Américain, Kevin Richardson, qui a été récompensé pour son idée d’appliquer « The Fun Theory » à la circulation routière. C’est lui qui a imaginé cette participation des « bons » conducteurs à une loterie.

L’idée a séduit Volkwagen ainsi que la Sécurité routière suédoise, qui se sont associés pour l’expérimenter à Stockholm. Selon la vidéo que nous vous présentons, l’expérience serait concluante : en trois jours, la vitesse aurait diminué de 22 %.
Dans le cadre du concours, nous trouvons également l’idée de rajouter au feu rouge un texte déroulant pour occuper l’automobiliste impatient.

Publicité
Publicité