Et non ce n’est pas, tout au moins pas officiellement, un ixième dérivé chinois du fameux Honda Cub.

Difficile pourtant de ne pas lui trouver une ressemblance tant esthétique que technique pour le moins saisissante avec le Honda Innova qu’il va concurrencer sur le marché français.

Nouveauté sur la place de Paris, ce deux-roues, ne l’est en fait pas vraiment à l’échelle de la planète. Il y a en réalité beau temps que Suzuki fournit ce type de véhicule sur les marchés de pays dits « en voie de développement ». Pourquoi avoir choisi précisément cette année 2007 pour en faire profiter les Français ?

Face à la présence de plus en plus importante des constructeurs chinois, avoir un produit relativement bon marché dans sa gamme n’est pas une mauvaise idée.

L’Address 125 est vendu 2199 €, soit à quelques broutilles prés, le prix du Honda Innova. Certes un peu plus onéreux que leurs copies chinoises ou taiwanaises, ces deux véhicules offrent l’avantage incomparable d’être diffusés par des réseaux très fiables et expérimentés.

Commentaire (1)

Publicité