La FFM saisit le tribunal administratif. Une action qui fait suite à l’annulation surprise de l’épreuve de Supercross de Montbéliard, dans le Doubs (25), en octobre dernier.

Le Supercross de Montbéliard avait été annulé au dernier moment. Cette épreuve officielle et réservée à la catégorie junior du SX Tour, le championnat de France de la catégorie, n’a donc pas eu lieu à la surprise générale.

Pourtant, l’épreuve avait été autorisée, trois mois auparavant, par la préfecture du Doubs. Mais la commission de sécurité dépêchée par cette dernière, le jour même de l’épreuve, a invoqué une évacuation insuffisante des gaz d’échappement rejetés dans la salle. Alors que l’installation était la même depuis des années.

La FFM et le moto-club Villars, l’organisateur, ont déposé une requête devant le tribunal administratif de Besançon pour que celui-ci se penche sur le bien-fondé de la décision préfectorale.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité