- Avec le titre en poche, la saison n’est pour autant pas terminée pour le pensionnaire du Moto club d’Albi.
- Désormais, direction la péninsule ibérique pour les trois dernières manches du très relevé championnat d’Espagne 125. Ou tout du moins Albacete car « pour Jerez et Valence, je n’ai pas encore trouvé le budget nécessaire », s’inquiète l’Albigeois. Il va pouvoir jauger son niveau face à la concurrence européenne, et essayer de corriger son point faible, « les entrées en virage ».

- Pour Valentin Debise, la saison 2009 se déroulera sans doute en Espagne ou en championnat du monde, car comme il le dit, « je n’ai plus rien a prouver en France ».

- Mais pour être le deuxième pilote après Randy Krummenacher (champion d’Allemagne 2006) a remporter un titre national pour les Autrichiens, il n’espère pas moins un geste de KTM afin d’accéder aux Grand Prix moto.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité