En images

1ère et 2ème manche MX1 : Ramon champion du monde par sa régularité Championnat du monde MX2 : Encore un brillant Cairoli

1ère et 2ème manche MX1 : Ramon champion du monde par sa régularité

Pour le dernier rendez-vous de la saison 2007, tous les projecteurs sont tournés vers le pilote Belge Steve Ramon (Suzuki n°11). En l’absence de Coppins, il lui suffit d’assurer de gros points pour être titré champion du monde. C’est chose faite dès la 1ère manche, grâce à une course sans éclat mais sans faute, à l’image de sa saison. Après un bon départ, il roule dans les premières places toute la manche et finit 2e . Il devient ainsi champion du monde MX1, sans avoir remporté le moindre Grand Prix en 2007. « C’est la récompense de mon travail » assure Ramon à l’arrivée. Le successeur de Stefan Everts n’a pas été brillant, mais sa régularité a finit par payer. Il bénéficie aussi et surtout des blessures survenues à Coppins (victorieux de 5 GP, mais absent à 4) et à Strijbos (victorieux de 4 GP, mais absent à 3).

Aux Pays-Bas, Kévin Strijbos (Suzuki n°2) démontre qu’il est bien le meilleur sur cette fin de saison. Il domine aisément la 1ère manche en s’emparant de la tête rapidement et en creusant l’écart ensuite. En fin de course, il se contente de gérer son avance. Dans la seconde manche, la tâche est plus ardue pour lui face au local Marc De Reuver (Yamaha n°14) et Steve Ramon. Ces trois pilotes se bagarrent une bonne partie de l’épreuve et sont à tour de rôle en tête. Le premier à craquer est Ramon qui laisse les deux autres se battre pour la victoire. Alors que Strijbos se dirige vers un doublé, De Reuver donne tout ce qu’il a et revient dans le dernier tour. Strijbos commet alors une petite erreur, suffisante pour permettre au Néerlandais de remporter la dernière manche de la saison devant son public. Strijbos remporte quand même le GP, son 4ème de la saison.

A noter enfin que le Français Sébastien Pourcel n’a pas réussi à prendre suffisamment de points pour finir sur le podium final : 9e de la 1ère manche, il chute et abandonne dans la seconde. Son bilan est tout de même très convaincant avec 2 victoires et une 4e place finale.

Championnat du monde MX2 : Encore un brillant Cairoli

Antonio Cairoli (Yamaha n°222) domine une fois de plus le GP en catégorie MX2. Malgré un départ très moyen en 1ère manche, il enclenche le booster à mi-course et passe un à un tous ceux qui le précèdent. Il s’empare finalement de la tête à un tour de la fin en doublant un surprenant Garret Swanepoel (Kawasaki).

Dans la seconde manche, l’Italien roule longtemps 2e derrière Rui Goncalvès (KTM) qui finit par craquer physiquement. Cairoli s’impose donc une nouvelle fois. Le Français Nicolas Aubin (Yamaha n°131) n’a pas été à son avantage dans le sable hollandais (8e puis 5e ) et perd ainsi sa 5ème place au classement général.

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité