De nombreuses villes des Hauts-de-Seine (92) se sont mises en chasse des motos mal garées. Avec le nombre croissant des utilisateurs de deux-roues, les trottoirs de certaines villes sont envahis par des motos et scooters "peu soucieux" du partage de l’espace urbain, dixit les autorités locales.

Méfiez-vous donc, amis motards, de bien vous garer « là où ça ne dérangera pas ». Certaines villes ont même investi dans des machines à enlèvement. Boulogne-Billancourt (92) a fait l’acquisition « d’un véhicule adapté pour l’enlèvement des deux-roues », précise Guillaume Gardillou, adjoint au maire de Boulogne.

Les municipalités font bien des efforts en aménageant des parkings deux-roues disséminés dans leurs rues. Neuilly-sur-Seine compte 610 places, Levallois-Perret 480 et Boulogne-Billancourt 1800 emplacements. Des efforts oui, mais bien trop insuffisants pour répondre aux demandes des motards et scooteristes.
La verbalisation en cas de stationnement « inapproprié » ne fixe hélas pas de limite à l’arbitraire.

Publicité
Publicité