Les motards d’Indre-et-Loire se sont mobilisés, déguisés en Père Noël, le 13 décembre à Tours (37). Pour Valentina, petite fille de deux ans atteinte du syndrome de Pitt Hopkins, ils ont récolté 4.500 euros. C’est une maladie qui est classée parmi les plus rares : 125 cas ont été recensés à travers le monde.

Motards solidaires
En ce mois de décembre 2015, le record de participation à la balade à moto en Indre-et-Loire a été battu, avec 1.024 véhicules comptabilisés, contre 800 en 2014. Pourtant, l’événement a bien failli être annulé à cause de l’état d’urgence. La préfecture a accepté de maintenir la balade, à la condition que les organisateurs assurent eux-mêmes la sécurité du convoi.

Ils ont pu compter sur le soutien de la Fédération française des motards en colère d’Indre-et-Loire (FFMC 37) : 50 militants sont venus assurer l’encadrement du convoi.

12 kg de pièces !
À l’issue de cette balade solidaire, les parents, Catline et Lucas, motards également, se sont vus remettre 12 kg de pièces et de billets, récoltés lors de l’arrêt au marché de Noël de savonnières.

Cet élan de solidarité a permis de récolter la somme de 4.500 € qui a été versée à l’association Hope & Smile (espoir et sourire), créée par les deux parents.

Les organisateurs ont donné rendez-vous aux participants pour une nouvelle opération de solidarité, en décembre 2016.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité