Une proposition de loi, déposée le 16 avril 2012 à l’Assemblée nationale, vise à autoriser la circulation inter-file pour les deux-roues motorisés. Selon l’article proposé par Damien Meslot, député UMP du Territoire-de-Belfort (90), les motos et scooters pourraient légalement rouler entre les voitures, « sur les voies rapides urbaines, lorsque les flux principaux de la circulation automobile sont à l’arrêt ou s’écoulent à une vitesse inférieure à 15 km/h. »

La proposition impose 3 règles à respecter en cas de circulation interfile :

- Rouler à une vitesse inférieure ou égale à 30 km/h.
- Activer ses feux de détresse
- Interdiction de doubler un autre deux-roues qui circule lui aussi entre les files.

En cette période électorale, on peut se poser la question quant à la véritable motivation de cette proposition. Est-ce que ce texte est le fruit des nombreuses actions et discussions de la Fédération française des motards en colère ? Ou est-ce seulement un peu de poudre aux yeux pour flatter l’électorat motard ?

Sachant de toute façon que le projet ne pourra être examiné qu’après les élections… on se demande parfois si les députés de la majorité actuelle ne nous prennent pas pour de grands naïfs… !

Publicité
Publicité