Au salon de la moto de Paris 2015, du 1er au 6 décembre, Mash dévoile des mises à jour du modèle 125 Seventy Five. La marque créée par l’entreprise française Sima étoffe son catalogue 2016 avec trois évolutions de sa 125 cm3 : Black, Brown et Red Edition.

Colors editions
Forte de son succès commercial (1.421 immatriculations en 2015), la Mash Seventy-Five se devait d’évoluer en 2016 afin de faire face à une concurrence de plus en plus rude sur le segment des motos de 125 cm3.

Le best-seller de Mash voit arriver trois nouvelles éditions qui portent le nom de leur coloris vintage, et se démarquent par l’ajout de pièces aux spécificités propres à ce modèle : un garde-boue avant chromé plus court et plus près de la roue ; à l’arrière, un nouveau garde-boue, chromé lui aussi, fait son apparition. Seule la Mash Seven-Fifty Brown se pare de carters assortis.

Moins de 3.000 €
Il faudra compter 2.345 € (hors frais de carte grise) pour se procurer l’un des ces trois modèles. Une moto neuve sous la barre des 3.000 €, voilà un argument de poids que Mash a toujours su revendiquer. Reste à voir si fiabilité et qualité de finition sont au rendez-vous. Côté moteur, les monocylindres qui animent les Seven-Fifty sont issus des robustes Suzuki GN 125.

L’essentiel
- Trois nouveaux coloris pour la Mash Seven-Fifty 125
- Légère évolution du modèle en 2016
- Monocylindre 4 temps de 125 cm3 refroidi par air
- 11,6 ch à 8.750 trs/min
- Poids : 114 kg à sec
- Réservoir de 14 litres
- Garantie 2 ans pièces et main d’œuvre, kilométrage illimité

Dans la boutique motomag :

- Commandez le Guide de conduite : 100 conseils pour rouler en moto ou scooter
- Le Livre Motos rétros

Publicité

La rédaction vous conseille

Publicité