Quel début de course ! Quelques tours à peine après le top départ, la Yamaha du GMT 94 a chuté deux fois et la Suzuki du SERT n°1 a aussi fait une belle glissade.

Yamaha GMT 94
À peine le premier tour est bouclé que la Yamaha GMT 94 a chuté. Une première fois d’abord, où le pilote David Checa a pu repartir sans problème. Il accuse déjà avec un peu de retard. Mais à peine a-t-elle repris du rythme que la Yamaha chute à nouveau.

Consternation dans le stand de Christophe Guyot, Checa relève la moto visiblement énervé. Il ramène la machine au stand directement après 5 tours. Les mécaniciens démontent la R1 pour vérifications. Elle repart finalement et occupe actuellement la 45e position.

SERT
En tête, la Suzuki n°1, pilotée par Vincent Philippe, lutte contre Grégory Leblanc et sa Kawasaki n°11 du SRC. Après plus de 10 minutes de bataille, Vincent Philippe alors en tête perd l’avant et chute. Le pilote glisse puis court récupérer sa machine, il la ramène au stand. Voilà qui laisse le champ libre à la Kawasaki SRC pour prendre la tête.

Quelques minutes à peine après son passage au stand, Vincent Philippe repart avec du retard sur le leader de la course. Il reprend la piste en 49e position, puis retourne à nouveau au stand. Il ressort après 13 minutes d’arrêt.

La course s’annonce très chaude.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité