Promouvoir l’utilisation du deux-roues motorisé au quotidien pour réduire les embouteillages, tel est l’ambition de la journée « Ride to work » (allez bosser à moto).

L’opération, relancée par la FEMA (Federation of European Motorcyclists Associations), se déroule chaque année le 3e lundi du mois de juin. Le 18 juin sera donc LE jour pour aller bosser à moto et parler des avantages du deux-roues motorisé comme moyen de transport à vos amis collègues ou employeurs.

La FEMA invite celles et ceux qui soutiennent la démarche, et iront bosser à moto ce jour-là, à se signaler via son site ou sa page Facebook.

Les enjeux sont essentiels rappelle une étude de l’université de Louvain effectuée sur l’une des voies les plus encombrées de Belgique : si 10 % des automobilistes passaient à la bécane, les embouteillages seraient réduits de 40 %.

Et si 25 % des automobilistes se convertissaient au deux-roues motorisé, les embouteillages ne seraient plus qu’une vieille histoire.

L’étude montre également que les embouteillages font perdre 15 000 heures de travail par jour en Belgique, représentant un coût pour la société de 350 000 €.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité