En images

Championne de dragster

Elle nous a montré qu’à 56 ans, elle était encore la meilleure.

En 1995, elle terminait 4éme au championnat d’Europe, avec le dragster, sur lequel elle évolue sur piste aujourd’hui et qui, la même année, en Hollande, avait battu le record de vitesse, 348 km /h au 400 m départ arrêté.
C’est une machine de 260 kg, équipée d’un moteurs de 900 Kawasaki réalésé en 1297 cm3, et qui développe 600 ch. Un engin qui consomme en moyenne 3 litres de nitrométhane pour 200 m de course.

Mais, Il ne suffit pas d’ouvrir la poignée pour gagner, il faut savoir doser pour ne pas perdre le gripp, et passer la seconde au bon « les 70 premiers mètres on ne voit rien » sous l’effet de la vitesse et toujours chercher à perfectionner l’engin.
Car contrairement aux motos de vitesse, qu’il faut changer tous les ans, un dragster se bonifie avec l’âge : les améliorations qu’on lui apporte année après année le rendent de plus en plus performant.

La moto, chez les Dieudonné est une histoire de famille. Fernand, son mari qui l’a encouragé à faire du dragster, est toujours présent à ses cotés sur la ligne de départ et, est son plus fidèle mécanicien. Avec Marc et Eric, ses garçons, elle court depuis 5ans en endurance uniquement « Pour le plaisir d’être ensemble ».

Mais pour l’instant, Dany part à la recherche de budgets pour acquérir une moto plus puissante et participer au championnat d’Europe.

- Florence Gillette, correspondante 47

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité