En images

visuel

Le 1er juillet restera comme la sinistre date de mise en place de la première zone de circulation restreinte de France. Elle concerne l’ensemble du territoire de la capitale, désormais interdit de circulation aux motos d’avant 1999 et voitures d’avant 1997, en semaine entre 8h et 20h. Les panneaux sont en place et les premiers contrôles ont commencé…

La mairie et la préfecture de Police de Paris n’ont pas perdu de temps : dès le 1er juillet, des véhicules circulant dans la capitale ont été arrêtés pour être informés que, à partir de cette date, il est interdit de circuler en semaine de 8h à 20h, pour les automobiles mis en service avant 1997 et les 2-roues motorisés (2RM) d’avant le 1er juin 1999.

Pas de verbalisation pour l’instant, mais de l’information, quelle mansuétude de la part des élus municipaux ! Attention, au 1er octobre 2016, il en coûtera aux contrevenants sur un deux-roues 35 €, puis 68 € à partir du 1er janvier 2017 (amende de 3e classe).

Dans le panneau !
Les panneaux ont été installés aux entrées de la ville, comme ici, rue de Lagny (20e arrondissement), non loin de la porte de Vincennes. Panneau qui reflète d’ailleurs un problème de nomenclature : la mairie de Paris a décidé d’interdire les motos et scooters Euro 1 et antérieurs, donc mis en circulation avant le 1er juin 1999.

Or, la nomenclature du ministère de l’Environnement établit que les véhicules 2RM non classés, qui n’ont pas droit à une vignette Crit’Air et seront donc interdits de circulation en zone de circulation restreinte, sont ceux mis en circulation avant le 1er juin 2000. Cette différence d’un an risque générer des conflits qui se régleront immanquablement devant les tribunaux… À moins qu’un avocat n’en profite pour mettre en sursis cette interdiction parisienne ? Nous n’avons pas connaissance d’une telle procédure pour le moment.

Autre problème, l’arrêté municipal officialisant ces restrictions de circulation n’est pas publié au Bulletin officiel le 1er juillet, ce qui fait tâche à la date même où elles doivent entrer en vigueur. Mais on peut compter sur l’équipe municipale pour remédier rapidement à ce défaut…

Complément d’information

- Suivez l’actu concernant les restrictions de circulation sur Motomag.com, rubrique Défense des motards/2-roues en ville

Réagissez avec la FFMC !
Chez les Motards en colère, pas question d’accepter l’interdiction de circulation ! Les antennes de Paris et autres départements franciliens de la FFMC redoublent d’efforts pour faire entendre la voix des motards, celle des usagers de la route les plus humbles usant d’un véhicule ancien non pour polluer, mais se déplacer jusqu’à son activité professionnelle.

- La FFMC Paris-Petite Couronne a perturbé le 24 mai une conférence sur les transports organisée dans un chic hôtel parisien à laquelle assistait l’adjoint au maire de Paris chargé du dossier, Christophe Najdovski.
- Le 31 mai, des militants se sont invités à une conférence intitulée « Le retour du vélo dans les villes européennes », organisée au Café de Flore à Paris, à laquelle M. Najdovski devait assister (il s’est comme par hasard décommandé au dernier moment…).
- D’autres actions sont prévues. La Nuit 2-Roues du 8 juillet devrait réunir du monde !
Pour être tenu informés, restez connectés à Motomag.com et rendez-vous sur le site de la FFMC75 !

Dans la Boutique Motomag.com

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !

Publicité
Publicité