Souvenez-vous, en octobre 2004, une émission particulièrement démagogique de M6, « Zone Interdite » présentée par le même animateur Bernard de la Villardière (pourtant motard lui-même…), avait fait hurler le monde moto. En pleine « radarmania », les reporters assimilaient tous les possesseurs de deux-roues à des hors-la-loi.

La FFMC avait organisé une manifestation le 11 octobre 2004, lendemain de la diffusion, devant les locaux de M6 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Et avait obtenu un droit de réponse la semaine suivante.

Synopsis « à charge »…
Le 22 février, il y a fort à parier que les motards seront une nouvelle fois montrés du doigt. Il n’y a qu’à lire le synopsis d’Enquête Exclusive, présenté sur le site Les Coulisses de la Télévision :

« Piétons fauchés par des scooters, motos encastrées sous les glissières des boulevards périphériques, aujourd’hui en ville, 2 accidents graves sur 3 impliquent un deux-roues.

La police a créé une unité spéciale pour lutter contre les chauffards du guidon. Reconstitutions, contrôles, enquêtes : comment ces experts parviennent-ils à faire parler les éléments d’une scène d’accident pour retrouver les responsables ? Une fois sur deux, les limiers découvrent que les engins ont été trafiqués pour rouler plus vite.

Booster un moteur, c’est illégal mais facile. Les concessionnaires le proposent souvent eux-mêmes aux acheteurs. Que risquent ceux qui se laissent tenter ? En première ligne, les coursiers : excès de vitesse, sens interdits, couloirs de bus, jusqu’où sont-ils prêts à aller pour gagner du temps et de l’argent ? »

Avec un tel programme, il y a fort à parier que le lundi 23 au matin, votre boulangère, marchand de journaux ou la voisine du cinquième vous scrute d’un drôle d’œil quand vous sortirez de chez vous casque en main…

Publicité
Publicité