En images

Au cours de sa réunion du 2 juin 2018 à Bruxelles, la FEMA (Federation of European Motocyclists Association) a accueilli en son sein deux nouvelles associations du sud de l’Europe.

Ces deux groupe de pression, l’un d’Espagne (AMM), l’autre d’Italie (CCM) rééquilibrent son centre de gravité européen. Jusqu’ici les associations du nord de l’Europe y étaient ultra majoritaire, alors que paradoxalement, le nombre de pratiquants du deux-roues motorisé est plus important au sud du continent.

AMM (Asociación Mutua Motera) revendique 20 000 membres en Espagne. Fondée en 2002, elle a pour ambition la création d’une assurance mutualiste, un peu à la manière de la Mutuelle des motards en France.

CCM (Comitato Coordinamento Motociclisti ) est un regroupement d’associations italiennes (AMI, Biker Alto Adige, CCM & Motor Lab), créé très récemment pour défendre les intérêts des motards transalpins. Il a été admis au sein de la FEMA avec le statut d’observateur en attendant qu’il se développe suffisamment pour assumer pleinement son rôle de représentation.

Basée à Bruxelles, la FEMA est une association qui rassemble les fédérations de motards de toute l’Europe. Elle a pour vocation de représenter et défendre les intérêts des motards au sein des institutions européennes et de coordonner le travail de ses adhérents. La FFMC fait partie des membres fondateurs de la FEMA.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité