La 87e édition des fameux « Six jours », la plus ancienne course de moto au monde disputée en Allemagne du 24 au 29 septembre 2012 derniers, aura été marquée par la totale domination des pilotes hexagonaux. Lesquels ont trusté la plus haute marche de tous les podiums sans exception, confirmant ainsi la France dans son statut de nation phare de l’enduro mondial.

En Trophée, catégorie la plus relevée, la sélection composée de Johnny Aubert, Sébastien Guillaume, Christophe Nambotin, Antoine Meo, Pierre-Alexandre Renet et Rodrig Thain se paye même le luxe de distancer de plus de 35 minutes les Australiens, seconds.

C’est la 6e fois de son histoire que la France remporte le trophée des ISDE. Et pour la 2e fois depuis le Portugal en 2009, Christophe Nambotin signe le meilleur temps scratch de l’épreuve.

Même domination du trio composé de Blandine Dufrene, Ludivine Puy et Audrey Rossat en Féminines, qui relègue les Allemandes, secondes, à plus de 1 h 52 mn !

Enfin la partie aura été nettement plus serrée pour nos Juniors. Dès le mardi, ils ont perdu leur joker en la personne de Kévin Rohmer, parti à l’hôpital (où il se trouve toujours à cette heure) suite à une violente chute. Mais ses coéquipiers Mathias Bellino, Jérémy Joly et Alexandre Queyreyre n’auront pas ménagé leurs efforts pour au final, contenir les Anglais à 2 mn 43 s.

Chapeau mesdemoiselles et messieurs !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité