Première étape : d’entrée de grosses surprises
Samedi 12 au matin, les pilotes s’élancent à 10h30 pour un premier tour de 120 km à travers les vignes et les garrigues du département de l’Hérault, sous le soleil. Dès la première spéciale de Murles, Laurent Filleton (KTM 1290 Super Duke R – KTM Team France) fait parler la poudre avec, à ses basques, Bruno Schiltz (Aprilia 1100 Tuono - Team Kiwi Helmets), Florent Derrien (Yamaha 450 YZF), Christophe Velardi (Ducati Multistrada - Team Ducati Moto Prestige) et Benoît Nimis (Yamaha MT-09),
tout ce petit monde se tenant en une seconde !

Malheureusement, le leader de la course chute dans la spéciale suivante et ne peut repartir... Christophe Velardi l’emporte donc dans la spéciale d’Aumelas et petit-à-petit, résistant aux assauts de Bruno Schiltz et Benoît Nimis, très incisifs, il se constitue une petite avance.

Derrière les trois roadsters, on trouve le premier mono avec Florent Derrien au guidon du petit supermotard prêté par Julien Toniutti, le champion de France en titre, qui a donné la priorité aux courses sur route cette année.

Aussitôt après, en cinquième position, Maxime Mettra place le premier Sport 2 avec sa
Kawasaki 650 Versys du team Hélit-Moto Challenge 24.

2e étape : Nimis se rebiffe
Benoît Nimis, auteur d’une bonne première étape, est parti le couteau entre les dents sur sa MT-09, et signe deux victoires sur trois spéciales courues la nuit. Il s’approprie la deuxième étape devant Christophe Velardi et Bruno Schiltz. Ce sera aussi le tiercé de tête pour le podium final qui se tient en un mouchoir de poche (moins de 4 secondes).

Ensuite, pointent les deux monos de Florent Derrien et Grégory Murari (KTM 450 EXC) qui arrivent à se glisser au milieu des roadsters. Le podium mono est complété par Sonia Barbot (KTM 690 Duke R - KTM Team France), 8e au Général. La championne de France Top-Sport 2015, qui réalise là son premier rallye en mono, prouve son adaptation rapide à sa nouvelle catégorie et montre qu’il faudra compter sur elle cette saison.

Chez les Top-Sport, Laurent Guinot l’emporte sur sa belle Aprilia RSV4 devant Christophe Overney (Triumph 675 Daytona) et Maxime David (Kawasaki ZX-6R). En Sport 2, Maxime Mettra, très rapide dans les spéciales, écope d’une pénalité sur le parcours routier. C’est donc un podium 100 % Yamaha MT-07 avec Gérard Dusserm, Frantz Schwartz et David Sainjon.

Romain Cauquil s’impose en 125 cm3 sur Yamaha 125 YZFR, Tom Dutilleul en Sport 1 avec sa Honda CB500, et chez les Scooters c’est Fabien Assemat qui pointe à la première place, sur son Yamaha 530 T-Max.

En Classiques, Nick Ayrton (Suzuki 1100 GSXR) remporte l’étape de jour mais s’incline la nuit face à Antoine-Francois Caviglioli (Honda 650 Dominator). Au total des deux étapes, c’est le pilote anglais qui gagne devant le pilote corse et Zef Enault (Yamaha 250 TDR). Christian Lacoste sera quant à lui le meilleur représentant des Anciennes avec sa BMW R100/7.

Enfin, en Side-car, Jacob/Bacon (Choda 1340 GSXR), 16e au scratch, dominent la catégorie devant Boudier/Marty (Choda Vx1000) et Sonilhac/Tous (Choda RC8R).

Rendez-vous les 2 et 3 avril 2016 pour la suite du championnat de France au 59e Rallye de la Sarthe à la Suze-sur-Sarthe (72).


- Tous les résultats sur www.rallyes-routiers.com/
- Le site du rallye de la Sarthe : rallyedelasarthe.com/

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité