Ce sont près de 146 pilotes qui se sont lancés ce week-end sur les routes du Var et des Bouches-du-Rhône pour plusieurs boucles de 150 km (3 prévues de jour et 2 de nuit) ponctuées de plusieurs passages sur les deux spéciales, le Mont Faron sur les hauteurs de Toulon, et le Col de l’Espigoulier.

Toutefois, une accumulation de soucis techniques, la météo, et la lourde chute de Thibaut Bernard lors de la première spéciale ont contraint les organisateurs à annuler une boucle complète et donc au final la moitié des spéciales initialement prévues sur cette épreuve.

Les pilotes ne se sont pas découragés et ont bravé la pluie, le vent et le froid chacun pour leurs propres ambitions qui sont aussi multiples et variées que les types de motos que l’on rencontre désormais sur le paddock... Faire un podium, finir, être dans les 100... 50... 20... 10 premiers du classement, tant d’objectifs atteins ou non, mais toujours avec ces yeux qui pétillent et vous disent « je ferais de mon mieux ! ». La frénésie du début de championnat n’a pas eu besoin d’être mise en évidence tant l’atmosphère était joviale, conviviale et si riche de bonne humeur contagieuse...

Julien Toniutti marque son territoire dès le départ

Malgré une chute en liaison, le triple champion de France Julien Toniutti sur sa Yamaha MT-09, pilote officiel de la marque, n’a laissé aucune chance au redoutable Corse Christophe Velardi sur sa Ducati 1200 Multistrada, du JMP Racing, et remporte cette première épreuve du championnat avec presque 12 secondes d’avance.

Le duo de choc KTM, Florent Derrien (KTM 690 Duke R, KTM Team France et ASM ACO) et Laurent Filleton (KTM 1290 Superduke, KTM Team France et Forez Donzy) se placent respectivement sur la 3e et 4e place du podium à presque 16 et 28 secondes de Julien Toniutti. Cette première étape du championnat laisse augurer un rude combat pour les premières places et un spectacle incontestable à venir !

Du côté des catégories…

-  Pour les Roadsters, on retrouve pour les deux premiers le même classement qu’au général avec Julien Toniutti et Christophe Velardi, respectivement premier et second de cette catégorie... Ils sont suivis par le vice-champion de France, Laurent Filleton, qui a, pour cette nouvelle saison, changé de monture et abandonné son Aprilia Tuono.

-  En Top Sport, Daniel Blanchon sur sa Honda 1000 CBR R met une belle distance à Jérôme Argoud (Kawasaki 600 ZX-6R) à plus d’une minute suivi par une belle surprise féminine, la championne de France féminine Sonia Barbot (Suzuki 1000 GSX-R ) qui, dès le départ, décide d’affirmer ses talents et monte sur la troisième marche du podium.

-  Les Monos sont dignement représentés par Florent Derrien qui, lui aussi, prend une belle avance à plus d’une minute du super pilote Michael Augras (KTM 690 SMC R) et un peu plus de 3 minutes de Pierre Coulon (Husaberg 570 FS) qui fait un retour marqué dans le championnat.

-  En Sport 1, ce sera l’île de Beauté qui prendra la première marche du podium avec son digne représentant Félix Caviglioli (KTM 400 EXC), à 6 secondes de Vincent Loustalot (KTM 390 RC) et à plus d’une minute de Nicolas Sigari (Honda 500 CB).

-  Du côté du Sports 2, ce sera le grand retour de l’homme en jaune : Maxime Mettra (Kawasaki 650 Versys) qui, dès la première étape, prend 37 secondes d’avance sur Rémi Gaillard (Kawasaki 650 Versys) et plus d’une minute à Michael Brely (Kawasaki ER6).

-  Deux catégories de passionnés sont en recherche de concurrents pour un challenge digne de ce nom… Les Scooters, qui font une entrée remarquée et remarquable dans le monde du championnat de France, et le bagnard du Moto Tour a semble-t-il fait des adeptes. Par exemple Marc Troussard que l’on retrouve au guidon de son Yamaha 530 TMAX et qui monte sur la troisième marche du podium et s’approprie progressivement sa nouvelle machine ! Mathieu Bruneau (Honda 750 Integra ) sera le digne représentant de sa catégorie sur cette étape toulonnaise à 3 secondes à peine du deuxième Frédéric Ber, également sur un T-Max.

-  Les 125, et surtout son champion Kévin Cheylan (MZ 125 SM), a fait un appel aux troupes pour construire une dynamique réelle dans sa catégorie par l’arrivée de nouveaux adeptes... Et ce ne seront certainement pas Romain Cauquil (Yamaha 125 YZF, 2e de la catégorie) et Frédéric Pesseguier (Kyota 125 K) qui diront le contraire !

-  Coté Side-car, quel plaisir de voir 9 équipages engagés sur ce premier rallye... Et c’est en fanfare que revient l’équipage Amblard avec une nouvelle machine (Suzuki 1300 GSX-R) et toujours autant d’engagement dans son pilotage qui a su interpeller le champion, l’équipage Marlin / Rauch (Choda Benelli 1130 TNT), qui se place en second à 58 secondes suivi de l’équipage Menard/Banut (Kawasaki 1200 BCS ZX).

-  Les Classiques, et l’on parle bien des motos, ont retrouvé le temps d’une épreuve sur la première marche Renaud Fanon (Honda 600 XLR M ) à plus d’une minute de Stéphane Gueguin (Yamaha 250 TDR), suivi du plus ancien Corse : Antoine-François Caviglioli avec sa Honda 650 Dominator qui ne lâche rien !

Une mention toute particulière aux performances extraordinaires de Christian Lacoste sur son « ancienne » BMW 1000 R100/7 qui se place 37e au scratch du jour devant de « jeunes » montures : un grand Bravo !

-  De jeunes « espoirs » nous rejoignent chaque année et viennent se frotter au monde du rallye pour une expérience unique et passionnante... Alexandra Garcia (Kawasaki ER-6) et Romain Cauquil (Yamaha 125 YZF-R) seront à suivre de près cette année.

-  Du côté des Féminines, nous avons été gâtés par la représentation, mais aussi par les performances avec notre championne de France Sonia Barbot, qui valide ses excellents résultats de l’année passée et monte sur la plus haute marche, suivi de la magnifique Karine Sliz (KTM 690 Duke R) venue mettre en valeur cette belle discipline, et la jeune, mais certainement redoutable, Alexandra Garcia… Affaire à suivre !

Ce Rallye de Toulon aura permis aux pilotes de débuter leur saison sur les chapeaux de roues et dans des conditions qui leur laissent augurer le meilleur sur les épreuves à venir. Comme l’ont dit certains, nous sommes allés dans le Var pour retrouver chaleur et soleil et avons récolté pluie, froid et brouillard.

Dans trois semaines, sur le Rallye de la Sarthe, seconde épreuve du championnat de France (les 11 et 12 avril 2015), à La Suze-sur-Sarthe, nous aurons peut-être les conditions du Sud !

Le rendez-vous est donné à tous dans la Sarthe... Venez nombreux accompagner ces pilotes hors pair !

Lire aussi...

Deux pilotes engagés aux couleurs de MotoMag’

Cette année, Florent Derrien et Laurent Filleton forment l’équipe officielle KTM France. Ils portent également haut les couleurs de Moto Magazine... Nous vous les présentons

Les résultats en détails

Retrouvez les résultats en détails sur le site /www.afcmicro.com

Voir aussi :
- Dark Dog Rallye Moto Tour : ça commence ! (+ le programme de l’année) !

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité