D’ici à la fin 2012, c’est-à-dire dans assez peu de temps, une quarantaine de « radars tronçons » seront installés dans l’Hexagone. Depuis juin dernier, trois d’entre-eux sont déjà installés et ont déjà commencé à flasher.

Le premier dans le Doubs, sur la commune de Beure sur la RN 57 (tunnel) contournant Besançon, les autres sur le pont de Saint-Nazaire, sur les commune de Saint-Brévin-les-Pins et Montoir-de-Bretagne (Loire Atlantique-44), dans le Lot et Garonne sur la nationale 21, à Pujols.

Si vous constatez l’apparition de l’un de ces pièges à permis en un quelconque lieu près de chez vous, n’hésitez pas à nous le signaler avec précision. Ceci afin que nous puissions faire de la prévention, là ou d’autres ne font que de la répression.

Publicité
Publicité