L’hebdomadaire Auto Plus a publié sur son site internet, le 14 mai, un sondage réalisé avec Harris Interactive, indiquant que 65 % des personnes interrogées étaient contre la suppression des panneaux indiquant la présence de radars fixes.

La tendance est identique en ce qui concerne l’interdiction des avertisseurs de radars : 56 % des sondés sont contre.

72 % des personnes interrogées trouvent, en revanche, qu’un retrait de trois points et 135 euros d’amende pour l’usage du téléphone au volant (tenu en main) est une mesure positive.

Conclusion, qui prouve que les Français sont pleins de bon sens : 65 % des personnes interrogées pensent que ces nouvelles mesures sont prises pour permettre à l’État de disposer de rentrées d’argent plus importantes. Ils ne sont que 32 % à avoir le sentiment que ces mesures sont instaurées pour réduire les accidents de la route !

Publicité
Publicité