Difficile, à l’heure actuelle, de répertorier la totalité des sites Internet qui proposent une liste complète des radars fixes de vitesse. Impossible donc pour ceux qui naviguent sur la Toile de ne pas pouvoir connaître leur emplacement, il suffit de taper « radar » sur un moteur de recherche pour s’en convaincre.
Et ces appareils sont en plus signalés par un panneau en amont. Ce qui n’est pas le cas des radars de feu rouge, plus récents que leurs homologues « cynémométriques ».

Le site radar-feu.com vient combler un vide en listant l’emplacement des nouveaux-venus. Mais il ne se contente pas de ce petit service : le site se propose en plus de vous expliquer comment fonctionnent les trois modèles différents existant, dans quelles conditions ils flashent, et met à votre disposition une foire aux questions (FAQ) fort instructive pour le public.

En pratique, vous trouverez sur ce site une carte des radars sur l’ensemble du territoire français, mais vous aurez aussi la possibilité de faire une recherche ciblée, dans votre région ou votre ville. A noter que contrairement à ce que l’on pourrait supposer, les grandes villes comme Lyon, Paris ou Marseille ne sont pas les seules à s’équiper, c’est le cas de communes de moindre importance, voire petites.

29 radars sont actuellement en fonctionnement, 62 sont prévus d’ici à la fin de l’année. Au total, 1000 appareils devraient voir le jour pour la fin 2012.

Publicité
Publicité