Il ne fait pas bon recevoir le Monsieur Sécurité Routière du gouvernement dans son département… Jean-Luc Névache assistait aux premières assises de la sécurité routière d’Ille-et-Vilaine, le 29 février. Il s’est empressé d’annoncer l’installation d’une douzaine de radars sur des feux tricolores, relate 20minutes.fr.

Orange. « Aujourd’hui le feu orange ne sert plus à freiner mais à accélérer, déplore Jean-Luc Névache. Nous devons stopper cette pratique. Le préfet nous a transmis des propositions de carrefours dangereux à équiper. Nous prévoyons d’installer une douzaine de radars en Ille-et-Vilaine. » Précisons, tout de même, que les radars ne flashent qu’au rouge…

+50 %. 500 radars de ce type sont déjà installés en France. « Il y en aura 730 fin 2012 », avance Jean-Luc Névache. Soit 50 % de plus… L’Ille-et-Vilaine n’en compte que deux, en fonction à Redon, et un troisième sera installé la semaine prochaine à Chartres-de-Bretagne. Neuf autres verront donc le jour, dont certains à Rennes.

7 flashs par jour. « Au départ, ils flashent beaucoup, concède le Monsieur SR du gouvernement. Mais ça se calme très vite. En moyenne, ces radars flashent 7 fois par jour. C’est beaucoup moins qu’un radar de vitesse qui s’active 16 fois. » Les conducteurs qui se sont vus délestés d’une centaine d’euros et de quelques points de permis apprécieront ces précisions…

Publicité

Commentaires (33)

Publicité