En images

Radars : la FFMC 51 passe de nouveau à l’action

Une cinquantaine de motards ont effectué une opération de « marquage de radars », dimanche 20 octobre, à l’appel de la FFMC 51.

C’est la troisième opération de ce type organisée par l’antenne de la Marne des Motards en colère. Après avoir marqué le radar tronçon de la RN 51, reliant Reims à Rethel, celui du 402 à Châlons et celui de Beaumont-sur-Vesle, les Motards en colère ont organisé une nouvelle opération de désobéissance civile. Opération qui consiste à signaler l’emplacement d’un radar aux usagers, à l’aide d’un marquage spécifique : un triangle avec un grand « R », tracés à l’aide de peinture homologuée bitume.

Prise de conscience
Les motards entendent, par ce genre d’action symbolique et médiatique, dénoncer les « mesures répressives du gouvernement ». Ce dimanche, c’est le radar de Fagnières, en direction d’Épernay, celui de la pénétrante de Châlons-en-Champagne, en direction de la Porte Sainte-Croix, le radar de la fin de l’avenue de Laon, à Reims, ainsi que celui qui se trouve au niveau de Saint-Thierry, en direction de Reims, qui ont été signalés.

L’action continue
La FFMC Marne ne compte pas s’arrêter là. Elle prévoit d’autres actions pour 2014, différentes cette fois. Les motards en colère constatant la dégradation du réseau routier, peu ou pas entretenu, ce sont aux innombrables trous et nids-de-poule qui se forment sur la chaussée qu’ils s’attaqueront à grands coups de pinceaux.

Publicité
Publicité