Samedi 26 avril, le quotidien Le Dauphiné Libéré signale une intervention des gendarmes pour le moins originale.

En début d’après midi, lors d’un contrôle sur l’A7 à Saint-Barthélémy-de-Vals, les gendarmes de la Drôme (26), circulant en voiture banalisée, remarquent sur le tableau de bord d’une auto un détecteur de radars (formellement interdit). Intercepté, l’homme au volant s’avère être le curé d’une paroisse de la région valentinoise.

Le sexagénaire se serait présenté comme un « résistant contre l’oppression routière ». Il aurait encore lancé aux militaires : « Vous n’avez pas honte de faire ce métier ? »

Publicité

Commentaire (0)

Publicité