La FFMC au marquage ! L’antenne d’Indre-et-Loire a répondu à l’appel à la désobéissance civique de la FFMC et a indiqué ces cinq emplacements de radar dans l’agglomération tourangelle. Le dimanche 29 juillet, la FFMC 37 a rassemblé 250 motards pour 180 motos, de 10h30 à 14h. Le marquage est simple et intelligible : un triangle entourant en R. Pour l’occasion les bénévoles avaient réalisé plusieurs gabarits en carton de deux mètres par trois. Ils ont aussi utilisé de la peinture aux normes routière pouvant supporter le passage de millions de véhicule.

Rappel
Lors de leur introduction, le ministre de l’Intérieur disait que les radars seraient placés sur des zones dangereuses, qu’ils seraient signalés afin de faire ralentir les conducteurs et d’éviter des accidents et que ne pas le faire serait scandaleux. Dix ans plus tard, force est de reconnaître que le scandale est devenu réalité. La Fédération française des motards en colère appelle donc tous les conducteurs, et pas seulement les motards, à procéder à un signalement de ces radars et donc, a fortiori, de ces zones dangereuses. la FFMC 37 a été l’une des premières antennes à répondre à cet appel.

Pour terminer l’action, les participants ont pique-niqué sur les rives du lac des peupleraies où la FFMC 37 a offert un pot.

Angélique Frangne - correspondante FFMC 37

Publicité
Publicité