La Municipalité de Mt St Aignan ne craint pas de faire concurrence à la police Nationale, puisque l’achat du radar s’inscrit “ dans le cadre du contrat local de sécurité.
“ D’ailleurs nous travaillons en parfaite collaboration avec la Police Nationale”
renchérit M. Hameury le brigadier chef.

Ce radar “baladeur” va donc bientôt silloner les artères de ces trois communes, servi par les différentes polices municipales.
“Notre but est de faire de la prévention : nous voulons éduquer les usagers de la route et leur faire prendre conscience du danger de ne pas respecter les limites de vitesse en ville” explique encore l’élue.

Mais elle n’exclut pas qu’à la longue cette politique “soft” ne devienne plus intransigeante “ Nous verrons bien à l’usage, si les automobilistes ne sont pas plus respectueux, il faudra alors passer au stade de la verbalisation, du retrait du permis, voire de l’immobilisation du véhicule en cas de très grand excès de vitesse”. conclut-elle.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité