Le radar fixe du chemin de Beaulieu (D772), à Clermont-Aubière (Puy-de-Dôme), n’a pas résisté à l’arrivée des premières chaleurs printanières. Des usagers mécontents l’ont en effet réduit à l’état de cendres en l’enflammant avec un pneu. Pourtant ce radar situé sur une petite route limitée à 90 km/h n’avait flashé que 186 contrevenants en 2010. Pas très rentable !

 - 
Publicité

Commentaires (5)

Publicité