Les autorités viennent d’interdire aux motards du Front commun motocycliste la possibilité de camper devant le parlement du Québec, à l’occasion de sa manifestation du samedi 19 septembre. La manifestation part de Montréal pour 250 km de roulage, pour se regrouper dans la ville de Québec (d’autres points de rassemblements convergent également sur Québec).
Le gouvernement dirigé par M Charest est de plus en plus agacé par ces motards qui n’acceptent pas docilement les mesures stupides qu’il prend, et qui mènent en plus des opération surprise en s’invitant à chacun de ses déplacements publics.
Courage les cousins !

Publicité
Publicité